Biathlon : podium pour Anaïs Chevalier à Pyeongchang

BIATHLON – Après les Mondiaux, les biathlètes sont de retour. Sur une piste exigeante, Anaïs Chevalier a terminé troisième d’un sprint remporté par Laur.a Dahlmeier

 

Après une petite semaine passée à la maison, au retour des Mondiaux d’Hochfilzen, et un long voyage jusqu’en Corée du Sud, les biathlètes sont arrivés à Pyeongchang où se dérouleront les Jeux olympiques en 2018.

Le sprint dames a été remportée par Laura Dahlmeier. Auteure d’un 10/10 au tir et d’un très bon temps de ski, elle a devancé Tiril Eckhoff de 8,4 secondes.

 

 

La Française Anaïs Chavalier, 10/10 sur le tapis, a été au rendez-vous de ces pré-olympiques puisqu’elle monte sur le podium. C’est la cinquième fois cet hiver. « Je suis contente de ce que j’ai fait. J’en veux toujours plus, mais je vais me contenter de ça aujourd’hui », a-t-elle confiée au micro de L’Equipe. Et de décrire « une piste exigeante. Les montées sont très longues et il y en a beaucoup. »

Sur le tir couché, Anaïs Bescond a également fait le plein. Elle a par contre manqué une cible au debout. « Mes jambes étaient vraiment dures », a analysé la Jurassienne. Elle occupe le 8e rang. Justine Braisaz est juste derrière, 10e, avec un temps de ski énorme. « C’est une piste vraiment intéressante », a-t-elle commenté, satisfaite du travail des techniciens.

Célia Aymonier, 7/10, a terminé au-delà de la 30e place.

 

 

Marie Dorin-Habert a été contrainte à l’abandon dans le dernier tour, alors même qu’elle jouait devant. Selon Stéphane Bouthiaux, l’entraîneur de l’équipe de France, elle aurait été sujette à une « chute de tension ».

Gabriela Koukalova signe la mauvaise opération du jour. Elle n’avait pas droit à l’erreur face à sa rivale, mais l’une de ses balles n’a pas atteint son objectif. La Finlandaise Kaisa Mäkäräinen qui a fléchi sur le debout, voudra également vite oublier l’occasion manquée de toucher du doigt le petit globe de cristal.

 

 


 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.