Canmore : Martin Fourcade l’emporte haut la main

BIATHLON – Pour cette première étape nord-américaine, le leader du général a encore joué les maîtres de cérémonie en l’absence de ses rivaux norvégiens. Le Russe Anton Shipulin et l’Allemand Simon Schempp complètent le podium.

 
Si la foule n’était pas au rendez-vous à Canmore au Canada, les biathlètes n’en ont pas moins tout donné et fait le show. Et ce fût aujourd’hui quitte ou double au tir : les 10/10 ont foisonné mais les fautes aussi pour le plus grand malheur de leur auteur. La faute au décalage horaire ? Seuls eux le savent…

Cela n’a pourtant pas gêné Martin Fourcade qui a récemment renoué avec le sans-faute et l’a encore prouvé sur ce sprint avec un beau 10/10 lui assurant la gagne. Derrière lui, bien qu’il ait tout donné sur les skis, Shipulin n’a pu lutter face au détenteur du maillot jaune. Le Russe reprend tout de même à Tarjei Bø la seconde place du classement général avec la manière puisque lui aussi fait un sans faute. Schempp, payant un peu sa maladie de janvier dans la bataille au gros globe, termine 3e et reprend de précieux points.
 

 
Pour rentrer dans le top 5 et même le top 10, il était tout de même conseillé de faire un tir parfait puisque seuls les Autrichiens Eberhard (8/10) et Landertinger (9/10), l’Italien Windisch (9/10) et le Russe Garanichev (9/10) y parviennent. Ils sont respectivement 4e, 5e, 8e et 10e.

Entre eux se glissent l’Autrichien Simon Eder 6e, le Français Simon Fourcade 7e et le Norvégien Alexander Os, 9e. Pas de Svendsen, de Bjørndalen ou de frères Bø pour le tour nord-américain puisque les stars scandinaves préfèrent se concentrer sur les mondiaux à Oslo qui se rapprochent à grands pas.

 
Du côté des Bleus, les frères Fourcade rentrent donc tous deux dans le top 10. Avec deux fautes, Simon Desthieux termine 43e. Jean-Guillaume Beatrix, toujours dans le dur au tir debout, ne tire qu’à 7/10 et prend la 39e place. Enfin, Quentin Fillon-Maillet, en difficulté depuis la reprise derrière la carabine, tire à seulement 6/10, trop de fautes pour espérer mieux que la 45e position.

 

Rendez-vous demain à Canmore toujours pour le sprint féminin !
 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.