Clément Jacquelin : 7 ans pour créer sa carabine de biathlon

Clement Jacquelin 2

BIATHLON – Clément Jacquelin est un athlète innovant. Le champion du monde jeunes en 2009 a conçu intégralement sa carabine. Un projet qui se concrétise après sept années de réflexion et de travail.

 

Soutenu par la fondation de l’Institut National de Polytechnique (INP), Clément Jacquelin a réussi à créer une crosse entièrement faite sur mesure à son épaule. « J’avais ce désir depuis longtemps. Je voulais concevoir mon matériel et courir avec. » Pour cela, ses mains et son épaule ont notamment été scannées en 3D.

Et après un premier test au Col de Porte, le Villardien a testé son outil lors des championnats de France. « J’étais un ingénieur qui testait son matériel en courant, et non plus seulement un coureur ». Il a même été surpris par la performance de son matériel, par son confort et sa légèreté (elle pèse 3,5 kilos, le poids le plus bas autorisé en biathlon). Cependant, il a été contraint à l’abandon à cause d’une vis récalcitrante : « En pleine forêt, la vis qui maintient la carabine aux bretelles a lâché, raconte-t-il en souriant. » Mais à chaque problème, une solution. L’attache a déjà été replacée par une pièce en titane « pour assurer un meilleur maintien ».

Clement Jacquelin 3

Pour Clément Jacquelin, les victoires sont désormais différentes. Plus besoin de médaille, une simple cible tir suffit à son bonheur. « Avec cette carabine, j’ai envie de pouvoir passer de 88% à 90% de réussite au tir mais je recherche aussi des émotions, du plaisir, j’ai envie de partager mon expérience », confesse-t-il. L’homme 26 ans a déjà la tête tournée vers de nouveaux buts : travailler avec d’autres athlètes, fabriquer des carabines pour eux. « Je veux continuer à m’inspirer des sensations du biathlon pour concevoir et améliorer des carabines qui correspondent aux besoins des athlètes », affirme Clément. Et pourquoi pas travailler un jour avec son frère, Émilien, récent médaillé d’argent de la poursuite aux championnats d’Europe juniors.

Clement Jacquelin

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.