Dopage : Sundby condamné après l’utilisation de produits contre l’asthme

sundby Tour de ski

FOND – Scandale dans la discipline reine en Norvège : Martin Johnsrud Sundby, meilleur fondeur de la saison, a été sanctionné pour dopage après avoir pris des médicaments pour l’asthme présents sur la liste des interdictions.

Révélations chocs ce mercredi ! Martin Johnsrud Sundby, le fondeur norvégien, a été condamné par l’AMA (Agence Mondiale Antidopage) pour avoir dépassé la dose limite autorisée concernant ses médicaments contre l’asthme. “C’est comme si le ciel était tombé sur ma tête”, confie l’athlète à la NRK lors d’une conférence de presse, “je n’ai jamais pris une dose plus élevée que celle que le médecin m’avait prescrit”.

Le fondeur, comme Marit Bjørgen, souffre d’asthme depuis l’enfance et avait donc une autorisation spéciale pour prendre ces médicaments. Néanmoins, l’AMA l’a jugé coupable. Une décision dont Sundby compte bien faire appel, soutenu par la fédération de ski norvégienne, la FIS et les experts de fond de son pays.

 

Deux mois sans compétition et des victoires retirées

En attendant, Martin Johnsrud Sundby écope de deux mois de suspension et s’est vu retiré plusieurs victoires de son palmarès, lui faisant perdre le Tour de Ski 2014/2015 ainsi que son gros globe de cristal de la même saison. Un coup de massue pour celui qui affirme ne pas avoir triché et qui espère que toute la lumière sera faite sur cette affaire et son innocence démontrée.

Le médecin qui suit le fondeur déclare quant à lui au micro de la NRK que c’est entièrement sa faute, qu’il avait mal compris les règles et que Sundby n’a en aucun cas voulu se doper et refuser de se soumettre aux règles en vigueur sur les médicaments contre l’asthme.

 

Cette affaire, qui est en débat depuis 18 mois dans le plus grand secret, intervient au moment où le CIO réfléchit à bannir les athlètes russes des Jeux Olympiques après la révélation d’un système de dopage au niveau étatique.

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.