Dopage : Sundby veut contre-attaquer

Martin Johnsrud Sundby à Lahti  (Photo : Vianney Thibaut/Agence Zoom)

FOND – Selon TV2, Martin Johnsrud Sundby envisage de saisir la Cour suprême suisse. En juillet, le tribunal arbitral du sport l’a condamné pour usage excessif de médicaments contre l’asthme.

 

Selon la chaîne de télévision norvégienne TV2,  Martin Johnsrud Sundby a décidé de saisir Cour suprême suisse. Le fondeur a été condamné par le tribunal arbitral du sport suite à une information de l’AMA (Agence Mondiale Antidopage) pour avoir dépassé la dose limite autorisée concernant ses médicaments contre l’asthme. Fin juillet, le vainqueur du classement général de la coupe du monde avait laissé entendre qu’il ferait appel, soutenu par la fédération de ski norvégienne, la FIS et les experts de fond de son pays. Pour cela, un avocat suisse aurait été contacté.

 

Revue de web

 

L’avocat du sport Gunnar Martin, interrogé par la NRK, a toutefois estimé que l’athlète aurait toutes les peines du monde à obtenir gain de cause. Dans cette histoire, Martin Johnsrud Sundby a beaucoup perdu : il n’a certes été sanctionnée que de deux mois de suspension, du 11 juillet au 11 septembre 2016, parce qu’il « avait une autorisation médicale pour utiliser du salbutamol et que son degré de faute était léger ». Mais ses résultats à Davos en 2014 et Toblach en 2015 lui ont été retirés, ce qui signifie que Sundby a perdu son gros globe de cristal de vainqueur de la coupe du monde 2014-15. Le titre est revenu au Suisse Dario Cologna (son quatrième, après ceux glanés en 2009, 2011 et 2012). Peter Northug récupère quant à lui la victoire dans le Tour de Ski 2014-15.

 

Télécharger (PDF, 162KB)

 

Photo : Agence Zoom

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.