FIS de Bruksvallarna : Northug absent au départ, Jespersen en profite

SKI DE FOND – À la surprise générale, Petter Northug Jr n’a pas pris le départ aujourd’hui à Bruksvallarna. C’est donc un autre Norvégien de la team Coop Northug qui en a profité. En effet, nous avons eu droit à du très grand Chris Andre Jespersen aujourd’hui.

 
Dans des conditions de neige idéales, c’est Chris Andre Jespersen qui l’emporte aujourd’hui devant le Suédois Simon Lageson et un autre Norvégien Tore Leren.

En tête à tous les pointages, il a fait la course parfaite. Il relègue ses poursuivants à 31 et 53 secondes. Les Norvégiens ont, comme prévu, joué les trouble-fêtes puisqu’ils placent quatre hommes dans le top 5. Mathias Rundgreen, qui, en l’absence de Northug endossait le rôle de favori a abandonné.
 
Résultats :

Télécharger (PDF, 654KB)

Jespersen, 34 ans, devra confirmer le week-end prochain à Beitostolen pour espérer faire son retour en coupe du monde, circuit sur lequel il n’a pas couru l’an passé.

 

Mais où était donc passé Petter Northug ?

13h52, Petter Northug n’est pas dans la raquette de départ. Archi favori aujourd’hui, il devait profiter de ce week-end de compétitions pour confirmer une préparation automnale intensive et se préparer au mieux pour les courses de Beitostolen. En effet, il devra répondre présent le week-end prochain s’il veut intégrer le groupe coupe du monde et entrevoir une sélection pour les Jeux olympiques de Peyongchang.
Pourtant, Northug n’a pas l’air d’être souffrant. Il a discrètement déclaré à TV Sporten ce matin en quittant Bruksvallarna qu’il souhaitait rentrer chez lui à Trondheim : « J’ai passé une bonne semaine ici, j’ai fait du bon ski et j’ai travaillé dur. Maintenant je veux rentrer à Trondheim pour préparer l’ouverture de la saison de Beitostolen ».
 


 
D’après SVT Sport, le champion norvégien serait aussi sans doute vexé de n’avoir pu porter sa combinaison aux couleurs suédoises. Hier, il a appris qu’il enfreindrait la loi s’il mêlait le symbole royal des trois couronnes et les logos de ses sponsors Coop, car, en Suède, il est interdit de les utiliser dans des contextes commerciaux. Cependant, la marque norvégienne Bjorn Daehli s’est offert un bon coup de pub.

 

 

Demain, se tiendront les sprints en skate.
 
Photo : FIS

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.