Fond : Johannes Dürr veut revenir en coupe du monde

SKI DE FOND – Après avoir purgé sa peine pour dopage, le fondeur Johannes Dürr souhaite réintégrer la Fédération autrichienne de ski. Mais celle-ci refuse.

 

Lors de la saison 2013-2014, le fondeur autrichien Johannes Dürr avait été contrôlé positif à l’EPO. C’était peu avant le début des Jeux olympiques d’hiver de Sochi. L’athlète était en stage de préparation à Obertilliach. Il avait écopé de deux ans de suspension. Depuis février dernier, son retour à la compétition est donc possible. Y compris en coupe du monde. Enfin, pas tout à fait…

Selon le magazine News,  Johannes Dürr envisage de mener une action en justice contre la Fédération autrichienne de ski. Celle-ci lui a en effet infligé une peine bien plus lourde que le Tribunal arbitral du sport (TAS). Le skieur est interdit à vie, ce qui signifie qu’il ne plus obtenir de licence.

Sans cette adhésion nationale, point de sésame possible au niveau de la Fédération internationale de ski.

Selon l’avocat de Johannes Dürr, Felix Klement, le refus de délivrance de la ÖSV-Mitgliedskarte « est illégal et immoral ».

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.