Fourcade : «Très satisfait de l’argent»

Il aura manqué quelques secondes aux Français pour conserver leur titre mondial de relais mixte, tombé dans l’escarcelle des Allemands de Schempp, plus réguliers que les bleus derrière la carabine. Mais malgré un tour de pénalité et 8 pioches, Anaïs Chevalier, Marie Dorin-Habert, Quentin Fillon et Martin Fourcade ont décroché une très belle médaille d’argent à l’issue d’une lutte passionnante avec la Russie d’Anton Shipulin.

 

Ça a été une belle bagarre.

 

« C’était des conditions de piste plus chaudes que d’habitude. Je suis content de cette médaille d’argent, ça a été une belle bagarre. Et compte-tenu de notre tour de pénalité, je suis très satisfait de cette médaille d’argent. Après le couché, je me suis dit que ce serait compliqué d’aller chercher l’or, et j’ai préféré joué mon match avec Shipulin. C’est de bon augure pour les courses individuelles.»

Du côté de ses collègues du jour sur ce relais mixte, Anaïs Chevalier a affiché une grande satisfaction pour son tir couché mais émit quelques regrets concernant le debout. Sur la piste, la biathlète des Sept Laux a « au moins pu faire trois tours de piste avant d’attaquer le sprint demain. » Marie Dorin-Habert, à la lutte avec les autres cadors mondiales, a été la plus efficace carabine en main mais de son propre aveu au micro de L’Equipe, ne « s’est pas franchement rassurée sur [ses] sensations moyennes sur les skis. » Quentin Fillon-Maillet quant à lui a vécu un tir debout compliqué, les jambes tremblantes….

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.