Hochfilzen : Fourcade en or sur la poursuite

BIATHLON – La France décroche sa première médaille d’or dans ces mondiaux d’Hochfilzen grâce au patron Martin Fourcade. Les Norvégiens Johannes Thingnes Bø et Ole Einar Bjørndalen montent sur la boîte après avoir fait le show sur le dernier tour.

 

Avec 23sec de retard sur Benedikt Doll et Johannes Thingnes Bø, Martin Fourcade visait la première médaille d’or de l’équipe de France de ces mondiaux d’Hochfilzen et son dixième titre individuel en carrière

Le n°1 mondial part donc le couteau entre les dents, bien décidé à revenir sur la tête de course. Il arrive sur le pas de tir pour le premier couché avec 15sec de retard. Mais devant, Bø et Doll partent sur l’anneau de pénalité contrairement au Français.

Ses coéquipiers, Beatrix, Desthieux et Fillon-Maillet, partent eux aussi tous faire un tour de pénalité. De leur côté, Bjørndalen, Schempp et Shipulin se rapprochent du podium avec un 5/5.

 

Parti seul en tête, Martin Fourcade travaille sur les skis pour prendre de l’avance. Mais ses poursuivants ne se laissent pas décrocher et l’écart de 10sec se maintient avant le deuxième tir couché.

Le Catalan fait de nouveau le plein et repart de nouveau avec une dizaine de secondes d’avance sur Bjørndalen, Bailey et Schempp, tous les trois à 10/10. Les héros du sprint, Doll et Bø, eux, tournent de nouveau.

Côté tricolore, Desthieux et Beatrix reprennent des places avec le plein sur le deuxième tir. Quentin Fillon-Maillet en revanche, toujours en délicatesse au tir, prend deux pénalités supplémentaires.

 

 

A mi-course, si Fourcade réussit à garder le rythme et sa lucidité sur le tir, personne ne pourra plus aller le chercher.

Impressionnant, le leader mondial repart avec le 15/15 et plus de 25sec d’avance sur Bjørndalen et Anev, ses poursuivants directs. Schempp saute avec deux fautes au tir alors que Johannes Thingnes Bø repart sur l’anneau de pénalité et ressort en compagnie de son frère Tarjei, 14/15, et Shipulin.

Simon Desthieux continue sa remontée en compagnie de Jean-Guillaume Beatrix et Quentin Fillon-Maillet réussit son premier plein du jour.

 

Mais ce ne sera finalement pas le 20/20 pour Martin Fourcade cette fois-ci. Il sort la toute dernière balle mais le Français a de l’avance. Il repart tout de même avec 37sec d’avance sur Lowell Bailey et près de 40sec sur Bjørndalen qui lui aussi tourne sur ce dernier tir.

Jean-Guillaume Beatrix fait de nouveau le plein pour se classer deuxième meilleur Bleu du jour alors que Desthieux fait une faute et repart en compagnie de Fillon-Maillet, à 10/10 sur le tir debout.

 

Ne reste plus à Martin Fourcade qu’à porter le coup final. Magistral sur les skis, il ne souffre aucune concurrence alors que, derrière, la lutte fait rage. Bjørndalen puis Johannes Thingnes Bø reprennent l’Américain Bailey avant de se livrer une bataille impressionnante pour la médaille d’argent.

 

C’est finalement Johannes Thingnes Bø qui devient le dauphin de Fourcade, juste devant son compatriote Ole Einar Bjørndalen.

Shipulin signe une incroyable remontée de la 21e à la 4e position devant Moravec et Bailey.

Jean-Guillaume Beatrix termine 13e. Quentin Fillon-Maillet revient de la 43e à la 22e position. Simon Desthieux est 27e.

 

La vidéo de la course : 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.