IBU Cup : la course au cristal reprend en Norvège

BIATHLON – Lundi matin, la Fédération française de ski a rendu publique la liste des athlètes qui se rendront à Sjusjoen pour l’ouverture du circuit B de la coupe du monde. Quels seront les temps forts de l’hiver ? Quelles sont les nouveautés ?

 

La saison 2017/2018 de l’IBU Cup, véritable circuit B de la coupe du monde (parfois encore nommé à tort coupe d’Europe), s’ouvrira en terres norvégiennes dans quelques jours. À Sjusjoen, il y aura deux sprints et deux relais mixtes. Cette ouverture est toujours très attendue. Après des mois de préparation, la planète biathlon aura les yeux rivés sur ces épreuves avant le retour des élites, en Suède, la semaine suivante.

Le tout nouveau stade de Lenzerheide permettra à la Suisse de mettre un pied dans le calendrier IBU avant de candidater probablement à l’accueil d’une étape de coupe du monde à l’avenir. Le circuit IBU Cup partira ensuite sur les traditionnels sites d’Obertilliach, Martell, Brezno ou Arber, avant un final en Russie, à Uvat d’abord puis à Khanty-Mansiysk.


Cet hiver encore, il sera bien sûr question des classements généraux et de la lutte pour les différents globes de cristal, mais le circuit IBU Cup est aussi et surtout l’antichambre de la coupe du monde, le passage obligé vers le Graal. Côté tricolore, face à des équipes A quasi-indéboulonnables, les places seront distillées au compte-gouttes. L’hiver dernier, Julia Simon et Aristide Bègue y avaient goûté pour la première fois, tandis qu’Antonin Guigonnat et Enora Latuillière amorçaient leur retour chez les cadors. Mais comme à chaque nouvelle saison, les cartes seront remises en jeu lors des premières étapes. Chloé Chevalier, contrariée dans ses plans par une blessure à la main, Coline Varcin ou Emilien Jacquelin voudront aussi saisir les rares opportunités de monter à l’étage supérieur.

Côté international, le collectif russe devrait encore faire étalage de sa densité, tant chez les hommes que dans les courses féminines. On attend également le réveil des Norvégiennes et des Allemands, plutôt discrets l’an passé.

Premiers éléments de réponse sur la neige de Sjusjoen.

 

Le calendrier

  • IBU Cup 1 : Sjusjoen  22 au 25 nov. Sprint et relais mixtes
  • IBU Cup 2 : Lenzerheide        7 au 10 déc. Sprint/poursuite/relais mixtes
  • IBU Cup 3 : Obertilliach 13 au 17 déc. Individuel/sprint/relais mixtes
  • IBU Cup 4 : Brezno-Orsblie 5 au 7 janv. Sprint
  • IBU Cup 5 : Arber 10 au 13 janv. Individuel/sprint
  • Championnat d’Europe Open : Ridanna 23 au 28 janv.
    Individuel/sprint/poursuite/relais mixtes
  • IBU Cup 6 : Martell 1er au 3 fév. Sprint/poursuite
  • IBU Cup 7 : Uvat 9 au 11 mars Individuel/sprint
  • IBU Cup 8 : Khanty-Mansiysk Super sprint/sprint/poursuite

 

Photo : IBU 

 

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.