IBU Cup à Otepaa, la lutte pour les globes 

BIATHLON – Le circuit IBU CUP de Biathlon va connaître sa conclusion cette semaine en Estonie sur le site d’Otepaa avec 2 sprints et pas moins de 4 relais ! L’occasion de revenir sur les différents classements, les luttes pour les globes de cristal, les classements des Français…
 
La sélection française pour cette dernière étape
 
Myrtille Bègue
Chloé Chevalier
Enora Latuillière
Julia Simon
 
Aristide Bègue

(en photo)

Antonin Guigonnat
Emilien Jacquelin
 
Par rapport à l’étape de Kontiolahti, on note le retour de Julia Simon, ménagée après les Championnats du Monde Juniors. Myrtille Bègue, en sa qualité de vainqueur de l’IBU CUP Juniors fait également parti de la délégation et honorera sa première sélection sur le circuit B mondial où elle rejoindra son grand frère Aristide.
Côté masculin, l’encadrement de l’Equipe de France continue de faire confiance à Aristide Bègue, Antonin Guigonnat et Emilien Jacquelin, les trois tricolores ont l’occasion de clôturer une belle saison sur le deuxième circuit mondial. Ils sont tous 3 dans le top 10 du classement général.
Classement général masculin : Loginov peut encore y croire 
Le classement général masculin n’échappera pas à un Russe cet hiver, Alexei Volkov et Alexander Loginov possédant une marge conséquente sur leurs poursuivants, en l’occurrence les deux Français Emilien Jacquelin et Antonin Guigonnat.
Mais le duel entre les deux Russes n’est pas terminé pour autant. Avec le jeu des deux moins bons scores à enlever et 2 sprints à disputer (et donc 120 points à distribuer), Alexander Loginov n’a “que” 53 points de retard sur son compatriote. Normalement cela sera suffisant pour Volkov (deux tops 10 lui assurerait le gros globe)…mais Loginov n’a pas dit son dernier mot…
Côté tricolore, la saison aura été réussie avec notamment la belle éclosion d’Emilien Jacquelin qui a montré une régularité exemplaire ne sortant que 2 fois des points et enregistrant pas moins de 11 tops 15 et un podium. Quatrième du général, il pourrait revenir sur Antonin Guigonnat actuel 3e du général. Le Chablaisien n’est jamais sorti du top 30 cette saison et a remporté une nouvelle victoire lors de l’individuel d’Obertilliach, la quatrième de sa carrière. Une belle saison, même s’il aurait aimé s’installer dans le groupe Coupe du Monde.
Le Pyrénéen Aristide Bègue a enregistré sa première victoire en IBU CUP (poursuite de Ridanna), une victoire synonyme de première sélection en Coupe du Monde pour le Catalan qu’il a notamment vécu dans la chambre de Martin Fourcade.
Classement général féminin : Virolaynen intouchable
Daria Virolaynen remportera le classement général de l’IBU CUP . La fille de la grande mais sulfureuse Afinsa Reztsova (double vainqueur du classement général de la Coupe du Monde en 1991 et 1992 et unique athlète championne olympique en ski de fond et en biathlon), possède plus de 160 points d’écart sur sa compatriote Anna Nikulina.
L’Allemande Karolin Horchler , un temps leader du général, occupe la 3e place mais pourrait bien venir coiffer Nikulina pour la 2e place, avec seulement 10 petits points à combler.
Du côté des tricolores, Enora Latuillière est la mieux placée, elle occupe le 6e rang. Trois fois au pied du podium cet hiver, il n’aura pas manqué grand-chose à la Chamoniarde pour remonter sur la Coupe du Monde, ce qui était son objectif principal. Un objectif que n’a pas réussi à tenir Chloé Chevalier , longtemps blessée puis hors de forme, la saison aura été compliquée pour la Dauphinoise qui s’est tout de même rassurée sur l’individuel de Kontiolahti avec son premier top 10 de l’hiver.
Les deux Savoyardes Coline Varcin et Julia Simon, non retenue pour cette dernière étape, sont respectivement 16e et 17e du général. Si Julia Simon a remplit son contrat en montant pour la première fois sur la Coupe du Monde (à Ruhpolding), elle aurait espéré peser plus sur les Championnats d’Europe ou les Mondiaux Juniors qu’elle disputait pour la dernière fois. Elle aura l’occasion de bien terminer cette saison internationale.
Quant à Coline Varcin, la biathlète de La Féclaz tentera de finir sur une bonne note lors des dernières échéances nationales.
Les petits globes : 
Individuel : Alexander Loginov (RUS) et Karolin Horchler (ALL)
Poursuite : Alexei Volkov (RUS) et Daria Virolaynen (RUS)
Sprint : Nikulina en ballotage favorable… Si côté masculin Alexei Volkov est quasiment assuré de remporter le globe du sprint, en revanche chez les dames, Anna Nikulina va devoir patienter. Daria Virolaynen, retenue sur la Coupe du Monde de Kontiolahti, ne sera pas une menace mais Nikulina possède 32 points d’avance sur Denise Herrmann et 56 points sur Nadine Horchler. Avec encore 2 sprints à disputer, c’est peu et beaucoup à la fois (d’autant que dans les classements par discipline il n’y a pas de retrait des 2 moins bons résultats).
Relais Mixtes: si mathématiquement, les choses ne sont pas faîtes, le classement des relais ne devrait pas échapper à la Russie. Vainqueur de 3 des 4 relais disputés, la Russie est suivie par la Norvège, l’Ukraine et la France. Attention, avec les annulations des relais prévus à Beitostolen et Arber, l’étape d’Otepaa verra se disputer pas moins de 4 courses en relais (2 relais simples mixtes et 2 relais mixtes) avec donc encore 240 points à distribuer, un peu comme si nous n’étions qu’au milieu de la saison …
Classement des Nations : la Russie bien sûr !
Aux classements des nations, la Russie n’a personne capable de rivaliser avec la densité et la qualité de ses collectifs B . Chez les hommes, la Russie remportera ce classement pour la 3e année consécutive. La France, actuelle 6e de ce classement ne fera probablement pas mieux que sa 4e place l’an dernier, et perdra vraisemblablement un quota pour la prochaine saison.
Chez les dames, la Russie est tout simplement invaincue depuis 7 ans ! Mais en Russie, l’hégémonie sur le circuit B et le manque criant de résultats sur la Coupe du Monde posent question… L’Allemagne et la Norvège complètent pour le moment le podium, tandis que la France est 7e.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.