IBU Cup : Chloé Chevalier 8e à Sjusjoen

BIATHLON – Après la superbe entrée en matière des garçons (avec la victoire d’Emilien Jacquelin et la 4e place d’Antonin Guigonnat), les dames ont connu une entame compliquée notamment au tir.

 

Impériale derrière la carabine, la Russe Uliana Kaisheva (4e du général de l’IBU Cup la saison dernière) l’emporte haut la main devant la Norvégienne Thekla Brun-Lie et Olga Iakushova. La jeune Kristina Reztsova âgée de 21 ans, double championne du monde de biathlon d’été cette année, termine au pied du podium et sa compatriote Irina Uslugina complète la performance d’ensemble de l’équipe Russe avec 4 filles dans le top 5 !

 

 

Après une saison 2016/2017 perturbée, Chloé Chevalier nourrissait de grandes ambitions pour retrouver la coupe du monde. Bien partie après son sans-faute au tir couché, la Dauphinoise va sortir 2 balles sur le tir debout et termine meilleure française à la 8e place derrière la Suissesse Aita Gasparin et la Norvégienne Thoresen.

Julia Simon elle, avait mal débuté avec 3 tours de pénalité sur son tir couché. Avec 5 pénalités au total la Savoyarde termine loin de son potentiel sur les skis. Seul motif de satisfaction pour la biathlète des Saisies, un temps de ski encourageant pour la suite de la semaine (14e temps de ski) et une capacité à accélérer dans le dernier tour . Coline Varcin tire à 8 sur 10 et les deux Savoyardes terminent dans le même temps aux 20e et 21e places.

L’Allemande Denise Herrmann signe sans grande surprise le meilleur temps de ski mais commet 6 fautes au tir et est en plus pénalisée de 2 minutes supplémentaires pour avoir oublié un tour de pénalité.

 

Léna Arnaud a connu un calvaire derrière la carabine avec 5 tours de pénalité au tir couché et 2 au debout. La Jurassienne, qui termine à plus de 4 minutes , devra se remobiliser pour le deuxième sprint de samedi. Vainqueur de la course de sélection à Prémanon, la Vosgienne Estelle Mougel est passée au travers sur le debout (4 pénalités) et recule à la 40e place.

Quant à Enora Latuillière , après un  6/10 sur le pas de tir, elle a abandonné dans le dernier tour alors qu’elle était dans les temps de Julia Simon pour accrocher un top 20.

Les Françaises devront montrer un autre visage dès samedi si l’une d’entre elles veut convaincre le staff de la coupe du monde.

Les temps de ski des Françaises sur ce premier sprint de Sjusjoen

 

Le résultat officiel

Télécharger (PDF, 1.16MB)

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.