La belle ascension de Clément Arnault

SKI DE FOND – Vendredi, le sprinteur du Vercors est monté pour la première fois sur un podium en OPA Cup.

 

Vendredi dernier, à Zwiesel, en Allemagne, Clément Arnault a vécu un grand moment. Le skieur du Vercors est monté pour la première fois sur un podium international. Dans la station bavaroise se déroulait en effet une étape de l’OPA Cup et le Français a fini deuxième du sprint classique derrière l’Italien Sergio Rigoni.

Lors des qualifications, le Français s’était même montré le plus rapide. Ce n’est d’ailleurs pas la première fois qu’il termine en tête avant les phases finales. En février 2015, il avait déjà occupé pareille situation en Alpen Cup à Campra.

L’Autranais est actuellement en forme. Le 12 février dernier, dans des conditions difficiles pour le fartage, avec une petite neige fine tombée la nuit précédente, il avait remporté à Gap la poursuite en style classique du Samse national tour, devant Paul Goalabré. La veille, ce dernier l’avait battu lors de l’individuel, mais Clément Arnault avait tout de même fini dans le top 3.

Quinze jours plus tôt, en binôme avec Robin Duvillard, il avait cette fois dominé l’Envolée nordique à Chapelle-des-Bois.

 

 

Au printemps dernier, le jeune homme qui a été partenaire d’entraînement de l’équipe de France, affirmait qu’en 2015-2016, il avait vécu sa « plus belle saison ». Force est de constater que l’ancien biathlète a déjà mieux fait cet hiver. S’il n’a pris le départ que d’une coupe du monde, à Davos, le 11 décembre dernier (contre trois tickets précédemment), il a progressé dans le classement. Il a fini en 39e place dans un sprint skate, contre une 47e place un an plus tôt.

S’il continue ainsi la saison, nul doute que Clément Arnault enrichira de quelques lignes son palmarès.

 

Télécharger (PDF, 91KB)

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.