La relève française a assuré en coupe d’Europe

Cette année, Janosch Brugger aura été trop fort. Dimanche, l’Allemand s’est offert le luxe de gagner la poursuite de Seefeld, ultime épreuve de la coupe continentale chez les juniors. Il remporte par la même occasion le classement général. L’an dernier, c’est un Français qui avait terminé la saison avec le dossard de leader. Jules Lapierre avait alors devancé son compatriote Martin Collet et, déjà, le fondeur du WSG Schluchsee qui a également brillé lors des mondiaux juniors à Park City.

Hier, Martin Collet a fini en quatrième position. Il a enregistré le 9e temps du jour. Le podium était pourtant possible pour le jeune homme qui a débuté l’hiver sur les chapeaux de roue. Le protégé d’Olivier Michaud a gagné les trois première étapes du circuit qui se sont déroulées à Valdidentro/Isolaccia et Goms. Plus tard, la mass-start classique de Saint-Ulrich est également tombée dans son escarcelle. En plus de ses victoires, le Haut-Savoyard est monté à cinq reprises sur la boîte. L’équipe de France compte donc un bon élément dans ses rangs.

Au final, 196 points empêchent Martin Collet de s’asseoir sur le trône. Mais quelle progression ! En 2015-2016, il avait engrangé 953 points contre 1054 en 2016-2017.

Le parcours d’un autre tricolore est à souligner dans ce groupe qui a décroché une médaille de bronze en relais lors des championnats du monde juniors aux Etats-Unis. Il s’agit de Camille Laude. 22e du classement général l’an dernier, il a grimpé jusqu’à la 4e place. S’il a terminé à trois reprises dans le top 3, il a rarement quitté le top 10.

Victorieux lors du week-end, Hugo Lapalus, lui, pointe au 8e rang. Si l’on ajoute Arnaud Chautemps, 10e, ce sont quatre Français qui figurent dans le top 10. Seuls les Italiens font aussi bien.

Enfin, indiquons la 21e place de Pierre Tichit, lui aussi en progrès. Les autres Français : Vincent Buiatti 34e, Matis Bouscara Gaubert 38e, Etienne Margaillan 47e, Paul Combey 48e, Jérémy Royer 50e.

 

 

Télécharger (PDF, 193KB)

Télécharger (PDF, 101KB)

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.