Lahti – Les bleus déçus, les Norvégiens titrés

SKI DE FOND – Sans surprise, Norvège et Russie se sont emparées des médailles d’or et d’argent du relais des mondiaux de Lahti. La Suède complète le podium. Les bleus, sans doute très déçus, prennent une 7e place très loin de leurs espoirs.

 

 

 

C’est la désillusion dans le camp tricolore ! Médaillés aux JO de Sochi puis aux mondiaux de Falun en 2015, les fondeurs français n’auront joué la médaille que sur la moitié du relais des mondiaux de Lahti. Manquant du coup leur rendez-vous collectif pourtant coché d’un croix blanche dans l’agenda bleu-blanc rouge, les hommes de François Faivre ont dû se contenter d’une anecdotique 7e place.

 

Pourtant dans le groupe de tête après deux bons relais en classique de Jean-Marc Gaillard et Maurice Manificat, les bleus ont sauté sur le troisième relais. Face à la fougue d’un survolté Marcus Hellner et d’un Dario Cologna retrouvé, Robin Duvillard craquait après seulement 5 km de course. Le fondeur isérois, dépité dans la neige de printemps, voyait s’envoler le groupe jouant la médaille de bronze composé alors de la Suisse, Suède et Allemagne. Isolé, le malheureux Clément Parisse fut contraint à faire une course individuelle sans personne en point de mire, à près d’une minute de la médaille de bronze…

Grâce à ses deux prestigieux classiqueurs Sami Jahaujaervi et son champion du monde Iivo Niskanen, les Finlandais s’invitaient à la bagarre générale grâce au retour express de Matti Hekkinen dans le groupe des poursuivants… qui entamaient une course très tactique pour jouer la troisième place du jour.

 

Fameux mano a mano entre Krogh et Ustiugov

 

Lancé aux trousses du Norvégien Krogh parti 17 sec devant lui, Sergey Ustiugov gagnait du temps dans les parties plates et descendantes où sa puissance faisait merveille mais voyait le Norvégien repartir de plus belle dans les parties montantes où son gabarit léger survolait la neige de printemps lente et cassante.

Au final, les hommes de Martin Sundby décrochaient l’or, le premier titre masculin pour la Norvège à Lahti ! La Russie prenaient l’argent…

Pour le bronze par contre, malgré les énormes efforts de l’Allemand Bogel qui tentait de faire sauter ses adversaires avant l’explication finale, suivi de Heikkinen qui emmenait dans ses skis Calle Halvfarsson, c’est bien la Suède qui prenait la troisième médaille, profitant d’une chute du Finlandais dans le dernier virage ! La Suisse est 4e, la Finlande 5e.

 

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.