Lahti/saut : la Pologne gagne sa première médaille d’or

Pour les sauteurs, les Mondiaux de Lahti ont fini, samedi, par le concours par équipes. Celui-ci a été remporté par les Polonais, qui ont devancé la Norvège et l’Autriche.

 

Au terme de la première manche, la Pologne était en tête, devant l’Autriche, l’Allemagne et la Norvège qui n’ont cessé de naviguer dans le top 5 au cours de la compétition.
En finale, le saut de l’Allemand Markus Eisenbichler, avec 130,5 m, a donné premier un coup de pied dans la fourmilière. Avec 138 m, non seulement Johann Andre Forfang a battu le record du tremplin, mais il a aussi replacé la Norvège, dépositaire du titre, dans le jeu. Le vent latéral a ensuite crispé le concours. Les écarts se sont resserrés. Les esprits se sont tendus.
 

 
Puis, Daniel-Andre Tande a confirmé pour la Norvège, Maciej Kot pour la Pologne, toujours en tête. Richard Freitag a été plus timide pour l’Allemagne, Gregor Schlierenzauer n’a pas franchement aidé son équipe autrichienne.

Restait un saut par nation. La star de ces championnats du monde, Stefan Kraft, avec 126 m, réussit à replacer son pays sur le podium. La troisième marche était pour l’Autriche. Le Norvégien Andreas Stjernen, lui aussi, offrit l’argent à ses coéquipiers. Kamil Stoch, enfin, permit à la Pologne d’entrer dans l’histoire avec une première médaille d’or.
 
La vidéo du sacre avec les commentaires des speakers polonais (à ne pas manquer) :
 

 
La France ne participait pas au concours.

 

 

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.