Lahti/Skiathlon : de l’or pour Ustiugov

SKI DE FOND – Ils étaient deux à skier devant, en piste pour décrocher l’or sur le skiathlon de Lahti. Une chute allait sceller le sort de l’un des deux fondeurs.

 

 

Sergey Ustiugov a été sacré champion du monde de skiathlon, après sa médaille d’argent sur le sprint.

Du beau temps, un énorme public puisque la course s’est déroulée à guichets fermés, les meilleurs fondeurs de la planète : le spectacle s’annonçait grandiose, samedi après-midi, aux Mondiaux de Lahti.

Sur cette piste « en toboggan », comme l’a qualifiée Maurice Manificat à l’antenne d’Eurosport, Martin Johnsrud Sundby, en quête d’un premier titre mondial, prenait rapidement les commandes d’un groupe de vingt-cinq concurrents, entouré par les Russes Sergey Ustiugov et Alexander Bolshunov.

Pour les leaders, il s’agissait maintenant de réduire les effectifs. Aussi le Norvégien pressa-t-il le pas, sans autre effet que d’étirer encore un peu plus le flot des coureurs où évoluait Maurice Manificat et, plus loin, Jean-Marc Gaillard, légèrement malade depuis deux jours, qui avait malgré tout pris le départ. C’est dans cette configuration que s’achevait le classique.

Le Canadien Alex Harvey fut le premier à quitter le stade après le changement de skis. Il entraînait une dizaine d’athlètes à sa suite. Mais c’est Ustiugov qui imposait cette fois son rythme à ses adversaires. Le chef de file de l’équipe de France dépensait, lui, beaucoup d’énergie pour rester dans le train. Avec panache, le Haut-Savoyard s’accrochait. En guerrier, il ne s’avouait pas vaincu dans sa quête à la médaille de bronze.

Après trois quarts d’heure de course, le Russe finissait par s’échapper, en binôme avec Sundby. Alors qu’il restait encore deux tours à parcourir, le groupe de poursuivants restaient encore fournis pour dresser des plans sur la comète.

 

 
Surtout qu’en sport, rien n’est jamais écrit. Dans la dernière montée, Martin Johnsrud Sundby tomba au moment de l’explication finale. Il cassa un bâton et vit s’envoler tout espoir de victoire.

 

 

 

 

Vainqueur du Tour de Ski, Sergey Ustiugov décrochait l’or en solitaire. La troisième place revenait à Finn Haagen Krogh, devant Roethe et Harvey. Manificat, au final, franchissait la ligne en quatorzième position. Jean-Marc Gaillard est 26e, Clément Parisse 32e.

 

Télécharger (PDF, 327KB)

 

 

La vidéo intégrale

 

 

 

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.