Lahti/Sprint : de l’or pour Maiken Caspersen Falla

SKI DE FOND – Pour la première fois, Maiken Caspersen Falla a été sacrée championne du monde de sprint. Deux Américaines complètent le podium.

 

Les manches finales du sprint skate se sont déroulées jeudi après-midi à Lahti. Les meilleures spécialistes de la discipline ont disputé cette épreuve. L’histoire retiendra que Maiken Caspersen Falla a obtenu la première médaille d’or attribuées lors de ces Mondiaux finlandais.

Dans les quarts de finale, les leaders ont tenu leur rang. Ce fut le cas de la Norvégienne, mais aussi de la Suédoise Stina Nilsson dans la 1re série, de la Russe Natalia Matveeva dans la 3e, de l’Américaine Jessica Diggins dans la 4e et la Suédoise Ida Ingemarsdotter dans la 5e.

Les deux Suissesses Laurien Van der Graaff, aux prises avec la Suédoise Hanna Falk, probable lucky loser rétrogradée pour obstruction, et Nadine Faehndrich n’ont pas pu se qualifier.

La Slovène Katia Visnar, dossard 3, a également vu la compétition s’arrêter là pour elle, la faute à un bâton cassé. Ce qui l’a pas empêché de batailler aux avant-postes dans les derniers mètres.

Quand à Marit Bjoergen, elle ne sera pas la première fondeuse à être couronnée quatre fois consécutive. Elle n’a pas pu se qualifier.
 

 
Dans le premier affrontement des demi-finales, un coup de théâtre a rebattu les cartes. Stina Nilsson et Natalia Matveeva, deux sérieuses prétendantes, ont chuté. Ce qui a permis à Falla, seule rescapée norvégienne,  aux Américaines Kikkan Randall et Sophie Cadlwell de poursuivre l’histoire. Les Etats-Unis ont également validé la présence de Jessica Diggins.

 

 

La finale pouvait enfin avoir lieu. Maiken Caspersen Falla, unique Norvégienne, l’a dominée, parvenant même à creuser l’écart avec Jessica Diggins, médaillée d’argent. La troisième place fut davantage disputée. Mais c’est une autre Américaine, Kikkan Randall, qui obtint le bronze.
 

 

 

 

Les réactions

En conférence de presse, les trois premières médaillées des mondiaux se confient sur leur prestation d’aujourd’hui.

Maiken Caspersen Falla, championne du monde : «  La dernière fois, notamment aux Jeux Olympiques, j’étais outsider. Là c’est différent, je suis attendue, je suis contente d’avoir rempli mon objectif d’une médaille. »

Jessica Diggins, médaillée d’argent : « C’est très spécial d’avoir deux Américaines médaillées, ce n’est pas un grand pays du nordique. Mais on a travaillé dur et on est très contents d’en être arrivées là. »

Kikkan Randall, médaillée de bronze : « Depuis que je suis maman, la préparation est différente. C’est spécial d’être sur le podium aujourd’hui. »

 

 

 

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.