Le rendez-vous de Robin #143

RUBRIQUES – Chaque lundi, l’humeur et l’humour de Robin Duvillard débarquent sur nordicmag.info

 

Un premier stage “corsé”

Sans chercher à faire de l’ombre au stage-raid de nos sprinteurs au même moment dans les Alpes, qui ont repoussé loin les limites physiques connues de cet animal qu’est le poney, mais notre coach non plus ne nous a pas ratés pour notre premier stage en Corse qui s’est avéré très corsé..
– 29 heures de sport, 574,06 km et 12 763 mètres de dénivelé, à pied, en ski-roues ou en vélo
– 7 ampoules aux mains grâce aux séances uniquement sur les bras en ski-roues..
– 18 cols et 112 panneaux de villages dont ont découlé 107 sprints plus ou moins massifs..
– 1 footing dans Bavella à tenter vainement de suivre le chamois local, Guillaume Peretti, recordman du GR20 et hélas ami de notre coach.
– 2 ischios, 2 adducteurs et 2 quadriceps autant défoncés qu’une boîte de M&M’s après le passage de Jean-Marc!
– 9 Coca-Cola et …. (..) et “quelques” Pietra bien fraîches pour récupérer de la chaleur et de l’effort! Faut respecter la culture locale..

Bref, un endroit magnifique mais avec un programme bien costaud..mais au moins, ce qui fait plaisir, c’est que notre coach a fait 5 séances sur 9 avec nous, et je suis sûr qu’il va le regretter pendant quelques jours aussi !
En tout cas, la morale de notre stage, c’est que là-bas, “mettre un tir” à chaque panneau de village est une culture, même si quand nous nous les jouons avec un vélo ou des ski-roues, eux les jouent plutôt avec d’autres “armes” disons..!

 

Stage commando

Un bon entraîneur vous le dira, après un gros bloc d’entraînement, il faut récupérer et refaire de la fraîcheur mentale..du coup, rien de tel qu’un petit stage commando avec l’Équipe de France militaire de ski pendant les 4 prochains jours!
Aujourd’hui démarre notre stage de cohésion et d’immersion militaire à Souge en Gironde, dans le 13e Régiment de Dragons Parachutistes. Mais si le programme reste pour l’instant secret, mon corps et ma tête s’attendent évidemment à souffrir.. Mais je n’ai pas peur, au pire je dormirai sur les épaules de Brice Roger ou je me ferai porter par Adrien Théaux, donc pas d’inquiétude!

 

Où est Charlie?

En regardant les infos ces derniers temps, et en voyant qu’il y a quelques mois, peuple et police marchaient main dans la main après les attentats de Charlie Hebdo, et en voyant maintenant les manifestations de violence envers les forces de l’ordre, où de fervents opposants à la loi travail de 15 ans s’en prennent à la police ou aux vitrines des magasins, je me suis dit, en tant que sportif-militaire, que ces gens avaient du potentiel. Certes pas spécialement intellectuel, mais qu’importe; s’ils lançaient aussi bien les grenades contre les terroristes de l’Etat Islamique que les cocktails Molotov dans les voitures de police, qu’ils couraient un 400m aussi vite que quand ils fuient les coups de matraque, qu’ils lançaient aussi loin le poids qu’ils ne lancent les pavés, ces gens pourraient être des héros dans une autre vie! Dommage..

Roland Garros: entre le stage en Corse et ce stage commando, cette édition 2016 se retrouve hélas compliquée à suivre pour moi.. Mais de toute façon, il n’y a pas Roger Federer au tournoi donc au final, je ne rate pas grand chose!

 

L’info insolite du jour

“D’après la loi en Floride, on ne peut pas faire l’amour à un porc-épic..”
Oh non, dommage!

À lundi prochain!!

1 Comment

  1. Olivier

    30/05/2016 à 12 h 31 min

    Les panneaux troués en Corse, y’a 2 raisons :
    1- ils sont écrit en braille
    2- c’est les insectes qui portent une armure (calibre 7.65)

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.