Le rendez-vous de Robin #162

RUBRIQUES – Chaque lundi, l’humeur et l’humour de Robin Duvillard débarquent sur nordicmag.info

 

Le chiffre du jour : 50

Ça aurait pu être le nombre de jours qu’il reste avant l’ouverture de la coupe du monde ou le nombre de desserts qui m’ont filé sous le nez depuis 3 semaines; Mais non, c’est l’anniversaire de mon club de Villard de Lans que nous avons fêté samedi! Je me suis rendu compte du coup que sur ses 50 années d’existence, j’en avais moi déjà passées 25 au club! Tellement de bons souvenirs gravés et tant de grands moments sportifs vécu sous ses couleurs. Vu passer des centaines de gamins passionnés et côtoyer tant de bénévoles formidables qu’il me serait impossible de citer tous les gens qui m’ont soutenu et permis d’arriver où je suis aujourd’hui sans en oublier. J’ose tout de même rendre hommage à Vincent Ducordeau, sans pour autant faire passer les autres au second plan, mais avec lui c’est 21 années et 19 championnats de France des clubs d’affilée vécus ensemble, et même si parfois, plus jeune, il m’aurait bien mis une “claque dans le beignet” comme il disait, il restera à jamais l’homme du club qui a le plus compté pour moi.

 

 

KO d’anniversaire

Comme la période n’est pas aux gâteaux, nous avons célébré ce 50e anniversaire plutôt par un KO sprint dans le village avec Villardiens et autres Dauphinois, voire aussi quelques poneys au départ!

– L’anecdote:
Jusqu’aux demi-finales, tout allait bien pour moi, mais à ce stade, en temps normal, j’aurai dû rentrer chez moi! Si l’arrivée semblait litigieuse au vu du tracé, la photo finish était sans appel, mon jeune collègue de club Guillaume Munoz m’avait bel et bien “sauté sur la ligne” comme on dit.. Mais on n’efface pas 25 années au club comme ça, et j’ai donc été repêché pour la finale, chose dont je risque d’entendre parler longtemps, surtout par Jean-Marc Gaillard qui me demandera comment je peux encore me regarder dans une glace..!

 

– La relève:
Bon, si la finale m’a permis de prendre ma revanche sur Guillaume, elle ne m’a pas permis de faire mieux que 4e, (et allez, une nouvelle fois 2€ dans la cagnotte du groupe France pour cette médaille en chocolat..) et me faire battre par un autre jeune du club, Louis Schwartz, chose qui en skating ne m’était pas arrivé depuis pas mal d’années!! La relève est donc là, et ma place dans l’équipe 1 aux championnats de France des clubs est en danger!

– 50
En tout cas, Renaud Jay a bien marqué le coup du 50e anniversaire en me collant 50 m d’avance en finale! Rien à dire, respectueux le mec..!

 

 

22 x 22

Soit 484, comme le nombre de pompes que j’ai faîtes ces derniers temps. “22 pompes par jour pendant 22 jours“, tel était mon défi pour soutenir les militaires mais aussi les civils souffrant du syndrome post-traumatique et sensibiliser au fait que de nombreuses personnes atteintes finissent par se suicider (22 par jour en moyenne..).
Mais le soucis avec ce défi, c’est que chez moi il a engendré non pas un syndrome post-traumatique, mais bien un “syndrome traumatique” caractérisé par avoir mal aux bras!

 

Triste nouvelle

Une pensée pour Quentin Blondeau, technicien de l’équipe de France de combiné nordique qui est décédé ce week-end après avoir chuté d’un toit. Triste nouvelle qui nous en rappelle une de l’an passé quand nous avons perdu notre technicien Romain Claudon, lui aussi bien trop jeune pour partir.. On arrête là cette mauvaise série hein?

 

L’info insolite du jour

Parce que rire est mieux que pleurer, voici quand même l’info du jour
“Michel Lotito est plus connu sous le nom de Monsieur Mangetout. Il a avalé entre autre, 18 bicyclettes, 15 paniers de supermarché, 7 téléviseurs, 6 chandeliers et 2 lits.” Faut faire gaffe quand tu invite ce mec à manger chez toi..!

À lundi prochain!

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.