Le rendez-vous de Robin #184

RUBRIQUES – Chaque lundi, l’humeur et l’humour de Robin Duvillard débarquent sur nordicmag.info

 

 

Les 4 inconvénients d’arrêter sa saison

Bon, faut pas rêver, la semaine passée je vous ai vendu les avantages d’arrêter ma saison en mars, mais il y a hélas aussi quelques inconvénients notoires…
– Je n’atteindrai pas cette année les 800 heures d’entraînement… laissant donc la victoire de notre petit challenge interne à Jean-Marc Gaillard! Et ça, ça saoule!
– Les séries sont faites pour s’arrêter et pour la première fois sur les 20 dernières années je ne ferai pas les championnats de France des clubs !
– J’ai eu tout le loisir de faire des activités autres que le ski de fond, comme le ski alpin ou le ski de rando… sauf que bon, au final c’est juste bien pire pour les jambes qu’un 50 km!!
– Plus de courses les week-ends pour moi, je vais donc avoir le temps pour m’envoyer depuis mon canap les dernières coupes du monde de ski, et toutes les classiques de vélo, sans oublier le début de saison de F1… merde, mais, c’est pas un inconvénient ça en fait?!

 

 

MARS inside:

 

Dernier volet de cette série, en espérant que vous en aurez appris plus sur notre “art de vivre”!
Voilà à quoi ressemble un mois de mars pour un skieur de fond… (enfin pour un qui n’a pas arrêté sa saison bien entendu!)
M. “Mars et ça repart!” Enfin ça c’est pour moi plutôt… pour les autres, faudra encore attendre un peu pour les mars!
A. Attaquer à skier 1 à 2 heures plus tôt que d’habitude pour ne pas voir sa vitesse moyenne chuter de 10 bons km/h une fois le soleil sorti!!
R. Rechercher la destination vacances! À M – 1 pour la plupart des fondeurs, il est temps de penser à trouver le futur spot pour fuir la neige et le froid!!
S. S’entraîner moins, courir plus! Beaucoup de courses souvent en fin de saison; moins le temps pour s’entraîner donc, et moins l’envie surtout!! Et puis, on le néglige souvent, mais faut bien commencer à s’habituer au repos… le mois d’avril approche!

 

 

Quelques exemples de PSG-BARCA

 

Le PSG s’est fait éliminé par Barcelone en 1/8e de finale de la champion’s league en football. Jusque là on s’en cogne, mais c’est surtout qu’ils avaient emporté le match aller 4-0 et étaient encore qualifiés à la 90e minute du match retour…avant de prendre 3 buts dans les arrêts de jeu et perdre finalement 6-1!! Pour vous imager ce scénario impensable, c’est comme si:
– Martin Fourcade arrivait seul au dernier tir avec 1’30” d’avance et sortait ses 5 balles pour finir 4e…
– Marit Bjoergen avait finalement perdu hier le 30km d’Holmenkollen malgré les 2’20” d’avance qu’elle possédait à 1 km de l’arrivée…
– Federer avait 3 balles de match contre Djoko en demi-finale d’un grand chelem mais perdait le match…
– Le leader d’un Grand Prix de F1 filait dans les balustrades au dernier virage..
– Le mec devant vous à la boulangerie décidait de prendre les 6 tartelettes citron meringuées restantes..
– Donald Trump avait été élu président des Etats-Unis..
Bref, vous avez compris, ces choses là n’arrivent normalement jamais!

 

 

L’info insolite du jour

 

“À HongKong, une femme peut tuer son mari adultère, la loi l’y autorise, mais seulement à mains nues!”
Tout de suite ça fait hésiter.

À lundi prochain!!

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.