Marathon de l’Engadine : un plateau exceptionnel

Quel est le point commun entre le champion olympique Dario Cologna, les médaillés olympiques Ivan Perrillat-Boiteux et Jean-Marc Gaillard, le vice-champion du monde du 15 km de Falun Maurice Manificat, les Suisses Toni Livers, Candide Pralong ou encore l’Italien Sergio Bonaldi ?

Ils seront tous au départ du marathon de l’Engadine ce dimanche en Suisse, comme plus de 14 000 autres coureurs… Autant dire que le plateau de l’édition 2017 sera tout simplement exceptionnel et que les Français, souvent très bons en skating, ont toutes leurs chances de bien figurer sur cette course au relief très doux mais où la vitesse moyenne est ahurissante. Les Norvégiens Anders Gloersen et les petits frères de Petter Northug, Even et Thomas, ne seront pas là non plus pour faire du tourisme malgré les atouts de l’épreuve en la matière.

Côté dames, Seraina Boner, qui se sort d’une saison compliquée, Aurélie Dabudyk, patronne du circuit international cet hiver, Aurore Jean ou encore la vainqueur de la Transjurassienne Maria Graefnings seront également au départ !

L’an passé, Roman Furger et Anouk Faivre-Picon (triple vainqueur) avaient brillé en Engadin…

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.