Martin Fourcade égale le record mythique de Forsberg

BIATHLON –  Malgré un incroyable scénario et une disqualification longtemps pendue au-dessus de sa tête, Martin Fourcade a remporté une 14e victoire historique lors de la mass-start d’Oslo. Une fin de saison épique où le patron aura su garder son sang froid.

 

L’incertitude a plané de longues minutes après l’arrivée de la mass-start de l’hiver à Oslo sur le sort réservé au vainqueur du jour, Martin Fourcade. Crédité d’un 20/20 et d’un temps de ski une nouvelle fois impressionnant, le Français a en effet franchi la ligne d’arrivée avec une confortable avance sur la concurrence. Mais un peu plus tôt, le sextuple vainqueur de la coupe du monde a connu une rarissime mésaventure : arrivé sur le pas de tir du premier tir couché, il s’est rendu compte qu’il n’avait pas chargé ses chargeurs. Aussitôt, il a reçu des mains de l’entraîneur de l’équipe de France un chargeur prêt à l’utilisation. C’est là que le bât blesse : le règlement interdit en effet cette transition directe sans passer par les officiels de la course…

Le Français a ensuite reçu trois nouveaux chargeurs sur le pas de tir, respectant à la ligne le règlement, et signé un incroyable 20/20 dans ces conditions rocambolesques.

Après de longues discussions, les officiels de l’IBU décidaient finalement d’accorder la victoire au patron de la discipline cette année ! Avec 14 succès cette année, le Français égale ainsi le mythique record de victoires détenu par Magdalena Forsberg. Il s’empare aussi du globe de la mass-start.

Jean-Guillaume Béatrix a manqué de force dans le dernier tour et se contente d’une belle 7e place à 19/20. Quentin Fillon-Maillet, 22e et Simon Desthieux, 25e complètent le bilan tricolore de cette dernière course en coupe du monde.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.