Oslo – Analyse : Quentin Fillon-Maillet impressionne sur les skis

BIATHLON – Champions du monde de team sprint, les tricolores ont construit leur succès sur la piste. Analyse des performances des bleus à commencer par le très rapide Quentin Fillon-Maillet.

Première course et premier enseignement pour l’équipe de France de biathlon, la forme sur les skis est bien là. La preuve ? La France signe le meilleur temps de ski avec 6 secondes d’avance sur la Norvège et 22 sur l’Allemagne, les deux autres nations présentes sur ce podium collectif.

Dans le détail, Anaïs Bescond, 3e temps de ski de son relais, concède 12 sec à Suzan Dunklee sur qui il faudra compter en individuel. Marie Dorin-Habert, également 3e, pointe à 2 secondes de Tiril Eckhoff (suite à sa chute dans le dernier tour), Quentin Fillon-Maillet a signé le temps référence avec 6 secondes d’avance sur Lukas Hofer et 10 sur Johannes Boe (!) et enfin, Martin Fourcade, dans un relais tactique, lâche 5 sec sur Landertinger.

A noter que les troupes de l’entraîneur Stéphane Bouthiaux n’avaient pas été sacrés champions du monde depuis 2009 !

Par contre, les Bleus figurent en 8e position en ce qui concerne le temps passé face aux cibles, la faute aux 8 pioches concédées. L’Autriche a été la plus rapide derrière la carabine avec seulement trois pioches et une 6e place finale. La palme de la précision revient au Bélarus avec seulement une pioche en huit tirs, tout simplement exceptionnel.

Le récit de la course

Les réactions des Français

Le relais mixte en vidéo :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.