Ostersund – 50e victoire et maillot jaune pour Martin Fourcade

BIATHLON – Première course et première victoire de Martin Fourcade sur l’individuel de la coupe du monde d’Ostersund. Il s’agit de la 50e victoire en carrière du Français.

 

Martin Fourcade commence sa saison de la meilleure des manières : par une victoire sur la première course individuelle de la coupe du monde. A l’occasion du 20 km d’Ostersund, le patron de la discipline a réalisé une prestation très solide, notamment sur la piste en releguant son dauphin Johannes Boe à 14 sec.

 

 

Ostersund podium Fourcade

Pénalisé de deux erreurs sur le premier debout, Martin Fourcade a ensuite assuré derrière la carabine pour rendre une copie à 18/20. Seul le jeune Norvégien lui a tenu la dragée haute jusqu’au dernier tir debout : Johannes Boe a tremblé jusqu’au bout pour lâcher sa dernière balle… et la mettre dans le mille. Mais le Français était plus rapide sur le tour de piste. Le Russe Anton Shipulin s’est aussi cassé les dents sur le dernier tir debout, perdant tout espoir de podium.

 

Déjà en rouge et jaune

 

Fourcade endosse donc le maillot jaune de leader de la coupe du monde et le maillot rouge du classement de la spécialité. Deux courses, deux victoires, l’hiver commence fort pour le premier numéro un mondial de cette nouvelle saison. « C’est une victoire qui compte pour moi. Malgré deux fautes dans ces conditions difficiles sur le premier debout, je savais que je pouvais jouer devant. On s’est relayé avec Simon Schempp pour creuser l’écart. J’ai pris des risques au coucher, tenté de saisir des opportunités, c’est plutôt réussi. Fatigué mais content ! », a déclaré le vainqueur au micro de L’Equipe.

Dans le clan tricolore, on se réjouira également de la 13e place de Simon Fourcade, qui, malgré trois fautes, signe une entrée correcte dans cette saison. Quentin Fillon-Maillet, qui avait commencé très fort ici même l’an passé, affichait une mine déçue après sa 29e place (5 fautes). Jean-Guillaume Béatrix est 35e, pénalisé par 4 tirs manqués. Simon Desthieux lui aussi était déçu : brillant en ouverture de la dernière saison dans cet exercice, le biathlète de l’Ain pointe en 49e position. Pour sa première course sur cette coupe du monde, Fabien Claude a connu une course très délicate notamment au tir avec huit balles perdues.

Photo : IBU –

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.