Pyeongchang : Laura Flessel n’exclut pas un forfait des bleus

JEUX OLYMPIQUES – Devant la tension internationale en Corée du Nord, la ministre des Sports n’exlut pas un forfait de l’équipe de France.

 

 

Martin Fourcade et les bleus verront-ils Pyeongchang en février prochain ? Cela pourrait bien dépendre du climat diplomatique dans cette région d’Asie. C’est en tout cas ce qu’a laissé entendre la ministre des Sports. Invitée sur RTL, Laura Flessel a assuré : « On ne mettra jamais dans l’insécurité notre équipe de France », faisait ainsi référence aux tensions autour de la Corée du Nord et de son dirigeant lanceur de missiles.

« Si ça s’envenime et qu’on n’arrive pas à avoir une sécurité affirmée, notre équipe de France resterait ici », a poursuivi la quintuple médaillée olympique. Il faut avoir conscience que Pyeongchang, qui accueillera les Jeux du 9 au 25 février, se trouve à seulement 80 km de la frontière de la Corée du Nord.

 

Malgré cette mise en garde qui rappelle aussi l’observation récente du patron du CIO, comité international olympique, Thomas Bach – « Il n’y a pas de plan B »-, la ministre a aussi assuré être en étroite relation avec le ministère des Affaires étrangères et qu’il n’est aujourd’hui pas question « d’inquiéter cette équipe de France qui travaille déjà depuis quatre ans » pour ces Jeux.

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.