Randonnée nordique : le sentier de l’absinthe

RANDONNEE NORDIQUE – Entre France et Suisse, marchez sur les traces de la « fée verte ». Une randonnée thématique lui est dédiée le dimanche 30 juillet.

 

Suivre le sentier de l’absinthe, c’est effectuer un voyage dans le temps. Souvenez-vous, le XIXe siècle est l’âge d’or de la « Fée Verte », dénommée « boisson nationale » en 1880 ! Pontarlier, qui compte une vingtaine de distilleries, en est la capitale industrielle. La France est conquise par cette boisson inventée dans le Val-de-Travers voisin (Suisse) et dont raffolent Arthur Rimbaud, Paul Verlaine, Théophile Gautier, Vincent Van Gogh, Paul Gauguin ou encore Charles Baudelaire.

Mais, en 1915, le breuvage est frappé d’interdiction en France. Débute alors le temps de la prohibition et de la contrebrande entre France et Suisse. Un vrai roman d’aventures qui durera jusqu’en 2011, date du retour en grâce, que la Ville de Pontarlier et l’association suisse Pays de l’Absinthe ont souhaité faire revivre à travers la Route de l’absinthe. Près de 48 km de randonnée ont été balisés entre Noiraigue et Pontarlier. L’itinéraire est agrémenté de sites remarquables (distilleries, séchoir, musée…) ouverts au public.

Le dimanche 30 juillet, c’est sur une partie de ce sentier que la Randonnée de l’absinthe, sur environ 14 km, entre Le Cernil et Le Gounefay [lire ci-contre], fêtera cette plante emblématique au cours d’un itinéraire festif, gourmand et convivial. Animations musicales et théâtrales, spectacle de danse, dégustations, expositions sont au programme. Le village de la fête de l’absinthe sera même implanté au Gounefay, site géré par la Communauté de communes du Grand Pontarlier,  et lieu d’arrivée de la randonnée.


 

La randonnée nordique

Difficulté : Moyenne
Durée : Environ 4 h
Distance : 14 km
Dénivelé + : 350 m
Balisage : Fête de l’absinthe / Route de l’absinthe

Depuis le Val-de-Travers, évoluez dans le bois des Envers, puis la forêt des Cornées boisée d’épicéas et de sapins pour rejoindre, via un sentier en balcon plutôt tranquille, le haut des Côtes. Un joli point de vue s’ouvre alors sur le village franco-suisse des Verrières-de-Joux en contrebas.

La pente s’incline ensuite en direction des petits villages des Cernets et des Grands Cernets, haut lieu nordique du secteur reconnu pour la qualité de ses pistes de ski de fond.

La difficulté principale de la balade se dévoile avec la montée en direction de la crête du Larmont. Le point le plus haut du tracé est atteint, une fois la frontière passée, au lieu-dit Le Grand Taureau , avec sa table d’orientation plantée à 1 323 m. Excursion appréciée des Pontissaliens, ce site offre une vue panoramique sur les Alpes

Redescendez via un très agréable sentier en direction du Gounefay. Avant, ne manquez pas la superbe Grange des Miroirs. La plus célèbre ferme du Haut-Doubs a servi de décor au fameux film Les Granges brûlées réunissant à l’affiche Alain Delon et Simone Signoret.

 

Télécharger (PDF, 10.79MB)

 

Le +

N’oubliez pas de prendre des papiers d’identité. La balade franchit la frontière franco-suisse.

 

 

Infos et inscriptions à la randonnée du 30 juillet :

Office de tourisme
14 bis, rue de la Gare
25300 Pontarlier
Tél. +33 (0)3 81 46 48 33

www.pontarlier.org

www.ville-pontarlier.fr 

 

 

Photo : Maud Humbert

D’autres randonnées nordiques dans le numéro 23 de Nordic Magazine :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.