Richard Jouve dans les starting-blocks

capture-decran-2016-11-25-a-14-42-25

SKI DE FOND – Retrouvons Richard Jouve lors d’un entrainement à Montgenèvre avant de partir en Finlande pour la première manche de Coupe du Monde

 

 

Motivé comme jamais, Richard Jouve a skié sur le front de neige de la station de Montgenèvre, avant de partir pour la Finlande sur le site de Kuusamo pour une première manche de coupe du monde samedi matin. « Cela fait du bien de retrouver ma station, sous le neige, j’attends cela depuis mai. Tout l’été et cet automne, j’ai fait de la musculation et du ski-roues, et de retrouver la neige ça fait du bien ! Et cela met du baume au cœur pour démarrer la saison. En sprint, il faut être pas mal musclé, ce sont des courses très courtes. 1,5 km, cela dure 3 minutes. En équipe de France, cela se passe bien, on est six. On se tire tous vers le haut et samedi, en Finlande, je débute la saison cela va être une course très dure car tout le monde à faim de victoire en ce début de saison ».

 

 

 

Richard Jouve, né le 25 octobre 1994 à Briançon, est un fondeur français spécialisé dans le sprint. Il a fait ses débuts en coupe du monde en janvier 2015 à l’occasion du sprint d’Otepää avant de marquer ses premiers points lors de la course suivante à Ostersund, un sprint en style classique. Il y termine dix-neuvième alors qu’il a été gêné et chuté dans son ¼ de finale, résultat qui lui vaut une sélection pour les Championnats du Monde de Falun. Il participe à la première épreuve de ces Mondiaux, le sprint classique où il échoue à se qualifier pour les ¼ de finale avec le 33e temps.
Le 7 mars 2015, il monte sur son premier podium en coupe du monde en terminant 3e du sprint libre de Lahti pour son 3ème départ dans cette compétition ; autant de résultats qui permet à Richard Jouve de rêver à encore plus haut.
Pour cette saison 2016-2017, Richard Jouve veut encore aller plus haut , faire une 5e place en coupe du monde et une médaille en championnat du monde en février toujours en Finlande. Des objectifs ambitieux qui devront passer d’abord par un bon résultat samedi en Finlande.

 

Photo : OT Montgenèvre

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.