Simon Desthieux : “une course qui fait plaisir”

BIATHLON – Les réactions des Français au micro de la chaîne L’Equipe après le sprint hommes de Peyongchang.

 

Simon Desthieux

C’est une course qui fait plaisir. Le tir se fait après une arrivée particulière et le vent de face, ce n’est pas évident. J’ai choisi la cible 30 pour être un peu à l’abri du vent. La piste est très accidentée. La poursuite s’annonce sympa car la piste ne fera pas trop d’écart et la course sera disputée.

Simon Fourcade

C’est mieux sur les skis, je me sens bien. C’est une bonne reprise pour moi même si on peut toujours espérer mieux. Sur les skis, j’ai fait le maximum. ça été très délicat pour moi de rentrer des mondiaux sur la décision des entraîneurs. J’en ai pris un coup, je me sentais d’attaque pour l’individuel… Il en manque un peu aujourd’hui mais j’espère encore de belles courses pour la fin de saison.

Martin Fourcade

J’avais des sensations bizarres, peut-être le fait de courir si tard pour nous le soir. Au tir, je fais une grosse bêtise sur le debout mais cette erreur m’apprendra pour la suite. Ce manque de rigueur ne me pénalise pas trop puisque la différence entre la 2e et la 3e place est ténue mais pour la gagne, c’était loin. Je dis depuis le début de saison que les adversaires sont de très bon niveau, la preuve aujourd’hui.

Fabien Claude

J’ai trouvé la piste plus dure qu’à l’entraînement ! Aujourd’hui, c’était aussi un grand test par rapport au décalage horaire. Je n’étais pas présent sur les skis. Je me suis fait avoir par le vent.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.