Saariselka : nouvelle victoire de Manificat

SKI DE FOND – Maurice Manificat a encore démontré aujourd’hui qu’il était prêt pour ce début de saison. Derrière lui, deux autres tricolores.

 

Sur ce sprint classique d’un kilomètre, les Français se sont montrés à leur aise derrière un Manificat très en jambes. Côté féminin, Justyna Kowalczyk avait soif de revanche suite à sa seconde place d’hier.

 

Les Français sur leur lancée

Un nouveau triplé aujourd’hui pour les fondeurs masculins. Suite à leur razzia hier sur le 10 km en glanant les quatre premières places, ils récidivent aujourd’hui sur le sprint classique 1 km. Durant les qualifications, c’est Lucas Chanavat qui se montre le plus en forme en signant le meilleur temps. Ensuite, on retrouve Richard Jouve à la 4e place, Baptiste Gros 5e. Plus loin, Maurice Manificat signera le 11e temps et Renaud Jay, le 12e. Moins dans leur élément que leurs compatriotes, Jean-Marc Gaillard et Damien Tarantola enregistrent respectivement les 17 et 21e temps des qualifications.

 

 

Les demies se passent plutôt bien pour les Français puisqu’on retrouve trois d’entre eux en finale. Les tricolores s’y démarquent logiquement de la concurrence qui sera reléguée à plus de 7 secondes du futur vainqueur, Maurice Manificat. Une victoire très impressionnante sachant qu’il vient de se frotter à de vrais spécialistes du sprint que sont, entre autres, ses compatriotes Jouve et Chanavat.

Le Haut-Savoyard s’est exprimé avec humour sur sa victoire :

Résultats sprint classique masculin :

  1. Manificat Maurice (FRA)
  2. Jouve Richard (FRA) +1,07
  3. Chanavat Lucas (FRA) +1,92
  4. Simenc Miha (SLO) +7,81
  5. Voranau Aliaksandr (BLR) +9,81
  6. Chebotko Nikolay (KAZ) +22,34

 

Delphine Claudel, 2e des qualifications

Elles n’étaient que deux de l’équipe aujourd’hui sur la neige finlandaise. Les fondeuses tricolores ont tout tenté pour bien figurer. Après des qualifications plus que réussies avec une prometteuse 2e place de Delphine Claudel et la 4e d’Aurore Jean, les filles d’Alexandre Rousselet avaient tout pour bien figurer. Or, elles vont tomber sur des Slovènes et Biélorusses conquérantes. Bien évidemment accompagnées de Teresa Stadlober, vainqueure hier et Justyna Kowalczyk. Le parcours s’arrêtera en demi-finale pour elles.

En finale, une Justyna Kowalczyk revancharde s’impose sur la dernière ligne droite devant la Slovène, Lampic Anamarija. C’est un bon retour à la compétition de la Polonaise qui visera cette année un retour au plus haut niveau.

Résultats sprint classique féminin :

  1. Kowalczyk Justyna (POL)
  2. Lampic Anamarija (SLO) +0,56
  3. Stadlober Teresa (AUT) +4,10
  4. Seronosova Polina (BLR) +9,83
  5. Kirillova Anastasia (BLR) +9,87
  6. Cebasek Alenka (SLO) +17,81

 

Photo d’archives

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.