Saut : à Wisla, Stefan Kraft impose sa loi d’entrée de jeu

SAUT – L’Autrichien a remporté le concours qualificatif de la première coupe du monde de la saison.

 

A Wisla, en Pologne, la saison 2017-2018 de la coupe du monde de saut à ski a débuté ce vendredi par les qualifications du concours individuel qui doit se dérouler dimanche. Contrairement aux années précédentes, aucun des 73 concurrents engagés n’était protégé. La Fédération internationale de ski a modifié le règlement, mettant fin au système des pré-qualifiés qui concernaient les dix premiers du classement provisoire. Pour concourir, il faut donc désormais finir dans les cinquante premières places.

L’Autrichien Stefan Kraft, double champion du monde la saison dernière et détenteur du Gros globe de cristal, auteur du record du tremplin (139 m), a imposé sa loi d’entrée de jeu. Il a réalisé la plus longue distance : 126,5 m.

Son rival, Kamil Stoch, qui a ouvert le bal devant son public, s’est classé 5e.

L’Allemagne a réussi à placer cinq hommes dans le top 10, dont Stephan Leyhe en 2e position.

Avec 113,5 m et une 42e place, le Français Vincent Descombes-Sevoie a laissé paraître une petite grimace de déception, mais il a rempli son contrat. Il sera bien présent après-demain.

La Suisse a engagé quatre athlètes. Simon Ammann, qui entame son 20e hiver, a terminé à la 36e place (115 m). Depuis sa terrible chute à Bischofshofen le 6 janvier 2015, le quadruple champion olympique est en quête de bonnes notes de style. Aujourd’hui, il a récolté trois 17.

Andreas Schüler (111,5 m) et Killian Peier (110 m) sont également qualifiés, finissant successivement 45e et 50e. Insuffisant par contre pour Gregor Deschwanden (109 m).

A noter que le Finlandais Ville Larinto n’a pas pris le départ.

 

Télécharger (PDF, 294KB)

 

Demain, place à la compétition par équipes. Seront engagés :

  • Kazakhstan,
  • Italie,
  • Finlande,
  • Suisse,
  • Russie,
  • République tchèque,
  • Japon,
  • Slovénie,
  • Norvège,
  • Allemagne,
  • Autriche
  • Pologne.

 

Télécharger (PDF, 292KB)

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.