Saut : Descombes-Sevoie retrouve le top 10

SAUT – Au terme d’une compétition encore gênée par le vent, Kamil Stoch s’impose sur la deuxième épreuve de Sapporo. Vincent Descombes-Sevoie, lui, retrouve le top 10.

Ce n’est pas lui qui a fait les plus longs sauts du jour. Mais les compensations ont jouées en sa faveur : Kamil Stoch s’impose aujourd’hui au Japon avec des sauts à 137.5m et 140m, de quoi ravir le maillot jaune de la coupe du monde après sa piètre 18e position hier. Il reprend ainsi un peu d’avance sur son poursuivant Daniel Andre Tande. Le Norvégien, pourtant auteur de deux beaux sauts à 138m et 142m, n’est que 5e, à 20 points de son rival polonais.

Derrière Stoch, sur la deuxième marche du podium, on retrouve le très bon et régulier Andreas Wellinger qui, lors des ces six dernières compétitions, n’a quitté le podium qu’hier (pour une honorable 4e place).

Pour compléter la boîte, Stefan Kraft prend de nouveau la 3e place avec la plus longue marque du concours : 144m en seconde manche. Cela lui vaut de remonter de la 5e place jusque sur le podium. L’Autrichien, très régulier, se place même à 6 points devant Daniel Andre Tande et prend la 2e place du général.

Le vainqueur de la compétition d’hier, Maciej Kot, est 4e aujourd’hui devant Tande après avoir perdu le podium au profit de Kraft. Pour compléter le top 10, on retrouve ensuite Peter Prevc 6e, en regain de forme, Robert Johansson 7e, auteur d’un très beau concours, Daiki Ito 8e, Markus Eisenbichler 9e et enfin Vincent Descombes-Sevoie, 10e.

Le Français renoue ainsi avec le top 10 après avoir récupéré 3 places en manche finale avec un saut à 123m mais une compensation moins forte que ses concurrents directs.

A noter : le Suisse Simon Ammann réalise encore une honorable 14e place après une saison en dents de scie. Son compatriote Killian Peier finit 32e, tout près de la qualification en seconde manche.

 

Les résultats complets ici :

Télécharger (PDF, 296KB)

 

Prochain concours dans 3 jours sur les tremplins olympiques de Pyeongchang avant de se rendre aux mondiaux de Lahti !

 

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.