Saut : domination de Clemens Aigner, les Français à la traîne

Les sauteurs français était ce week-end à Rena, en Norvège. Samedi, le troisième du classement général de la coupe continentale qui revenait en Europe après son séjour outre-Atlantique à Iron Mountain, Clemens Aigner, a remporté le concours grâce à deux sauts de 141,5 m (le meilleur de la journée) et 137 m. L’Autrichien a devancé deux Slovènes, Bor Pavlovcic et Tilen Bartol. Leur compatriote en provenance de Finlande, Cene Prevc, avec 133 et 132,5 m, s’est classé cinquième.

De retour de Lahti, où le Vosgien avait réussi à se qualifier pour la compétition sur petit tremplin, Paul Brasme s’est contenté d’une 29e position, avec 123,5 et 120,5 m. Sa prestation en finale a, en outre, reçu des notes moyennes de la part du jury. Le Suisse Luca Egloff, 31e, a raté de peu sa présence sur le second round. Thomas Roch-Dupland est 36e.

Dimanche, Clemens Aigner a de nouveau brillé dans la station où se court aussi la Birkebeiner. Il a même atteint une distance de 146,5 m. Il s’agit de la 4e victoire du Tyrolien cette saison, la sixième en COC depuis le début de sa carrière.

Avec 146 m, l’Autrichien Daniel Huber n’était pas très loin. Il se classe d’ailleurs juste derrière. C’est le seul qui a pu suivre le vainqueur dans son envol. Nouveau podium également pour Bor Pavlovcic.

Le sauteur de Saint-Gervais, Thomas Roch-Dupland a terminé 37e (124 m) et Paul Brasme 39e (124 m également).

Prochaine étape le week-end prochain à  Zakopane (Pologne).

 

Télécharger (PDF, 80KB)

Télécharger (PDF, 81KB)

 

 

Photo : Daniel Huber, Clemens Aigner, Bor Pavlovcic

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.