Saut : Peter Prevc se retrouvera-t-il sans ski ?

BUSINESS – Elan se désengage du saut à ski. La décision a été annoncée mardi.

 

Coup de théâtre dans le monde du saut. Le fabricant de ski Elan va cesser sa production de ski de saut alors même que l’hiver dernier, les numéros 1 mondial masculin, Peter Prevc, et féminin, Sara Takahashi, utilisaient ses équipements. La nouvelle direction estime que cette activité nécessite d’importantes dépenses marketing alors même qu’elle génère peu de chiffre d’affaires. « Nous voulons trouver un acheteur qui puisse prendre la relève. Des discussions sont en cours », indique encore la société slovène qui a été formellement créée en 1945 par un ancien pratiquant du saut à ski, Rudi Finzgar. La société fabrique des skis et des snowboards sur deux sites de production, en Slovénie et en Autriche, et sous-traite diverses marques (Salomon, Head, Völkl, etc.).

 

Peter Prevc  (Photo : Stanko Gruden/Agence Zoom)

Peter Prevc (Photo : Stanko Gruden/Agence Zoom)

 

Avec le fruit de cette vente, Elan entend se développer sur les marchés américains, canadien et français, ainsi que sur Internet. Elle veut devenir « la marque la plus innovante en ski alpin » et ainsi assurer une progression de son CA à long terme.

 

Photo : Agence Zoom

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.