Saut : Pipo Schödler ne sera bientôt plus entraîneur de l’équipe suisse

Tout comme le coach des Polonais, Lukas Kruczek, Pipo Schödler, entraîneur national suisse de saut à ski, a décidé de céder sa place à la fin de la saison. A 42 ans, cela fait plus d’une décennie qu’il travaille chez Swiss-Ski. Au printemps dernier, il avait repris avec Ronny Hornschuh les rênes de l’équipe de Coupe du monde.

Il explique son choix : « D’une part, je n’ai pas réussi à faire progresser les jeunes athlètes comme je l’aurais souhaité. Et d’autre part, j’ai remarqué que le cirque de cupe du monde, avec toutes ses facettes, ne me correspond pas. Par exemple, si on la compare avec la coupe continentale, la coupe du monde met bien davantage l’accent sur le matériel. L’aspect humain ne compte pas assez à mon goût. Dans ces circonstances, je manque de créativité, d’inspiration et d’émotions pour m’engager pleinement pour l’équipe dans l’optique des prochains grands rendez-vous. En annonçant mon départ tôt dans la saison, je veux permettre à Swiss-Ski de s’atteler dès maintenant à me trouver un successeur ».

 

Revue de web

 

 

Avec Swiss-Ski

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.