Ski de fond : deux entraîneurs emblématiques quittent leurs fonctions

Trond Nystad

SKI DE FOND – Justin Wadsworth et Trond Nystad, respectivement entraîneur de l’équipe de ski de fond du Canada et de Norvège, ont annoncé qu’ils allaient quitter leurs fonctions.

 

Justin Wandsworth a annoncé lundi qu’il allait arrêter d’entraîner l’équipe de de ski de fond du Canada. Il souhaite pouvoir passer plus de temps avec sa femme Beckie Scott [elle a remporté une médaille d’or aux Jeux olympiques de Salt Lake City en 2002, devenant ainsi la première athlète nord-américaine à remporter une médaille olympique en ski de fond], et leurs deux enfants. Pour les Américains du Nord, une saison hivernale signifie séjourner de longs mois en Europe où se déroulent la plupart des épreuves de coupe du monde. « Beckie et moi avons consacré presque toute notre vie exclusivement au ski de fond – à la fois comme athlètes et comme coaches. Je sens maintenant qu’il est temps de faire une pause, et de concentrer mon temps à être père et mari », a déclaré Wadsworth. « Le ski de fond coule dans les veines de notre famille, mais, à un moment donné, il est temps de prendre du recul.»

Justin Wandsworth avait pris son poste en avril 2010 et, six ans plus tard, il n’a pas à rougir de son bilan : il a mené ses troupes au sommet, comme le prouve la médaille d’or historique d’Alex Harvey et  Devon Kershaw aux Mondiaux de 2011 dans le sprint par équipe.
 

 
Le skieur de  Saint-Ferréol-les-Neiges s’est aussi illustré en 2013 lors des championnats du monde à Val di Fiemme lors desquels il a obtenu la médaille de bronze du sprint classique. En 2014, il a encore remporté sa première victoire en coupe du monde lors du sprint libre de Szklarska Poręba, puis a terminé deuxième des Finales de Falun. Il y a quelques jours, il occupait la cinquième place du Ski Tour Canada, derrière le Français Maurice Manificat. Son coéquipiers de Grand Sudbury a, lui, deux victoires individuelles à son actif sur la saison 2012. Il a même été le dauphin de Dario Cologna au classement général de la coupe du monde cette même année, une première pour un canadien en ski de fond. 

« Il y a eu des hauts et des bas, mais je crois avoir le droit d’affirmer qu’en tant qu’équipe, nous avons atteint nos objectifs et permis d’offrir aux athlètes la possibilité d’atteindre leur plein potentiel. »

Cross Country Ski de Fond Canada va maintenant devoir trouver un remplaçant à Justin Wandsworth. Celui-ci officiera une dernière fois à Whitehorse, où il dirigera l’élite élite lors des championnats nationaux du 19 au 26 mars.

 

 

Nystad s’en va aussi

Trond Nystad a aussi déclaré en février qu’il se retirerait comme entraîneur-chef de l’équipe de ski de fond norvégienne. Il s’agit maintenant de savoir qui va lui succéder. La réponse devrait être connue le 1er mai. Pour sa part, Nystad a déjà une idée de ce qui l’attend., en particulier un enfant à la maison heureux de pouvoir profiter de son papa. « Quand on voyage 240 jours par an, on vit éloigner de sa famille. Heureusement, la mienne était très compréhensive, mais j’imagine qu’il est normal maintenant d’être un peu plus à la maison », a-t-il déclaré à la NRK.

 

 
Photo : Facebook de Trond Nystad

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.