Ski Tour Canada : Sundby remporte le skiathlon de Canmore

SKI DE FOND – Le Norvégien a fait la différence dans le dernier tour. Il enregistre une treizième victoire cet hiver et récupère la troisième place du classement provisoire du tour de ski canadien.

 

 

Un skiathlon était au programme mercredi soir (heure française) de la sixième étape du Ski Tour Canada.

C’est Hans Christer Holund qui, le premier, a pris les rênes de la course. A ses côtés progressait Martin Johnsrud Sundby, qui a remporté les deux premiers skiathlon de la coupe du monde. Le numéro un mondial espérait regagner du terrain au classement du tour de ski nord-américain. Au départ, il pointait à la quatrième place, à 1’55 du Russe Sergey Ustiugov.

Petter Northug Jr, dont on a d’abord cru qu’il s’était blessé lors de la finale du sprint de la veille, alors qu’il avait tout simplement décidé de ne pas batailler pour en garder sous le pied, avait aussi cocher d’une croix cette épreuve.

En somme, la compétition ne manquait pas de piquant, avec en outre  les secondes de bonification à gagner à quatre reprises.

La première récolte est revenue à Sundby, devant Maurice Manificat, Niklas Dyrhaug et Northug, au terme d’un premier sprint qui a eu pour conséquence d’étirer légèrement le peloton. A la mi-temps du premier chapitre dédié au classique, le groupe de tête était encore composé de trente-cinq fondeurs.

 

 

Parmi eux, il y avait le Canadien Alex Harvey qui n’a pu dissimuler hier soir  sa colère après les erreurs de fartage de ses skis lors de l’épreuve de sprint. Sa quatrième place dans la finale lui a fait perdre sa quatrième position au classement.

Il restait un tour avant le changement de ski quand Sergey Ustiugov, avec son dossard de leader, prenait le relais à l’avant. Le temps était désormais compté pour les spécialistes du pas alternatif. Le Finlandais Matti Heikkinen l’a compris, et a accéléré. Mais ses efforts n’ont pas eu d’effet.

 

Trente hommes aux avant-postes

A mi-course, ils étaient encore une trentaine aux avant-postes pour s’élancer en skating. Deux Français figuraient au casting, Maurice Manificat 13e et Jean-Marc Gaillard 26e, à moins de 9 secondes. Robin Duvillard suivait à 1 minute 25 secondes.

De nouveau, Martin Johnsrud Sundby se mit à la manœuvre, avec l’Italien Francesco de Fabiani et Ustiugov. Le Norvégien durcissait ainsi la course, provoquant une cassure. Une quinzaine de fondeurs seulement ont pu monter dans le train. Iversen et Dyrhaug n’étaient pas dans l’effectif.

S’il n’y avait que quelques secondes entre les deux convois, une ascension à maîtriser et de nouveaux bonus à gagner, combler le retard allait devenir impossible. Au sprint, Martin Johnsrud Sundby faisait le plein, devant Holund, Heikkinen, Toenseth, Harvey et Manificat. Northug et le Suédois Marcus Hellner luttaient pour ne pas être distancés.

A deux tours de l’arrivée, onze hommes étaient contraints d’avancer au rythme de Sundby qui, une nouvelle fois, prenait les commandes. Mais le fondeur d’Agy était bien placé et c’est d’ailleurs lui qui a mis dans sa besace le maximum de secondes dans le dernier sprint.

L’explication s’annonçait désormais pour l’ultime tour. Dans le stade, Ustiugov observait ses adversaires. Northug, qui avait réussi à se repositionner, lançait à son tour des regards.

 

Sundby accélère

La dernière bosse aurait pu servir de juge de paix, mais le leader du classement général de la coupe du monde en a décidé autrement. Sundby a allumé la mèche, poursuivi aussitôt par Maurice Manificat qui a lancé la riposte. Ustiugov est aussi parti en chasse, ce que n’a pas réussi à faire Northug.

La dernière ligne droite a confirmé Sundby, devant Ustiugov et Heikkinen. Maurice Manificat franchit la ligne d’arrivée en 8e position, à 10 secondes.

 

Podium

 

Les autres Français : Jean-Marc Gaillard 14e, Robin Duvillard 26e, Richard Jouve 45e et Baptiste Gros 59e. Renaud Jay a été « lapped ».

Au classement général, Ustiugov garde la tête, à 47 secondes de Northug. Sundby est juste derrière.

 

Photo : FIS

Télécharger (PDF, 368KB)

Télécharger (PDF, 314KB)


 

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.