Ski : toutes les nouveautés de l’hiver 2016

transjurassienne-2-depart

SKI – Tous les équipementiers nordiques (Rossignol, Fischer, One Way, Salomon, Atomic et Madshus) se sont associés pour présenter leurs nouveautés 2016-2017 aux principaux détaillants des secteurs des Saisies et du massif du Jura à Prémanon. Nordic Magazine s’est glissé dans ce salon de tests où comme toujours le beau matériel était au rendez-vous.

 

ROSSIGNOL – La naissance du ski Premium

Chez Rossignol, la grande nouveauté est avant tout matérielle. En effet, L’équipementier français lance un nouveau ski l’hiver prochain le X-ium Premium skate, un ski haut de gamme à la cambrure retravaillée, composé de la technologie Tri-Edge.

L’autre nouveauté recensée sur les skis « Premium » concerne sa taille. En effet, la longueur de contact avec la neige a été rallongée de 2cm, ce qui donne une petite surface supplémentaire de glisse.

Conséquence de cet allongement, on retrouve une spatule rabaissée.

« L’allongement du ski nous permet d’avoir un ski qui travaille vraiment sur toute la longueur. On a vraiment une amélioration du comportement dans ce domaine, on sent un ski qui travaille du talon à la spatule et pas seulement à un endroit particulier » nous déclare Stéphane Mouton.
« La forme de la spatule a également évolué avec la création d’un petit creux, ce qui donne aux skis un meilleur équilibre et une spatule un peu plus légère donc un meilleur retour ».

De plus, la marque Iséroise a fortement travaillé l’accessibilité de ses skis notamment en améliorant ses tailles de ski intermédiaires. L’idée principale étant de rendre ses skis plus performants mais aussi plus accessibles, avec un meilleur comportement grâce au tri-edge.

Prenons l’exemple des skis de taille 187 : le ski a été retravaillé pour être plus performant. Ainsi des athlètes qui étaient un peu limites en taille pour des skis de 193cm (Robin Duvillard, Jean Guillaume Beatrix) vont pouvoir repasser sur des skis plus petits donc plus maniables, leur permettant une meilleure exploitation du ski.

De plus, une nouvelle chaussure déjà utilisée en coupe du monde par Martin Fourcade fera également son apparition dans les magasins l’hiver prochain. Avec sa structure en carbone (coque, collier et semelle interne) la X-ium Premium Skate assure efficacité, légèreté et contrôle aux skieurs afin que ce dernier soit le plus performant possible.

La chaussure a été testée et validée par Martin (Fourcade) « voilà deux hivers qu’il skie avec », confie Stéphane Mouton.

Autre changement majeur, Rossignol avait vraiment à cœur de créer sa propre identité textile avec pour objectif de devenir une marque textile à part entière.

Cette évolution passe par le lancement d’une nouvelle collection de vêtements avec sur chaque tenue un rappel d’identité propre à la marque.

Rossignol a notamment travaillé sa gamme féminine en lançant une gamme de vêtements techniques, bien fité et avec un beau design.

« L’objectif affiché : être belle et bien habillée même en ski » explique Marine Dusser.

 

FISCHER –  la continuité après le changement

Chez Fischer, pas de gros changements à noter. « Nous avons tout changé nos modèles l’an dernier, annonce Dominique Coulmy. Cette année, nous avons essentiellement reconduit nos gammes tout en améliorant encore certains produits ».

La principale innovation à noter est le lancement de la chaussure Speed max classique, chaussure châssis tout carbone apportant confort et précision aux skieurs.

Déjà utilisée en coupe du monde, cette nouvelle chaussure, couplée au ski Speedmax classique, ravira tous les compétiteurs adeptes de légèreté et de performance. Ces derniers auront toujours le choix de la gamme Carbonlite qui garde une mécanique différente (due à l’assemblage différent du carbone) mais apportant également d’excellentes sensations sur les skis.

Côté ski, la principale innovation de l’hiver concerne les skis skin. En effet, Fischer à créé et breveté un nouveau concept de ski à « peluches ».

En effet, la marque au triangle a décidé de perfectionner les skis skin en optant pour la création de deux bandes parallèles en lieu et place du bloc de poil qui se trouvait sur la chambre à fart initialement.

« Ce nouveau concept permet aux skis de gagner en glisse tout en gardant une très bonne accroche et accessibilité recherchée par le skieur en optant pour cette gamme de skis », nous explique Dominique Coulmy.

Ne vous étonnez plus si lors de votre petite chute à ski hebdomadaire votre ski prend des positions suspectes. La marque autrichienne lancera l’hiver prochain les skis chewing gum d’une souplesse inégalée due à l’utilisation d’une nouvelle mousse dans la construction du ski.

A noter également que la gamme Touring et son easy skin (bande velcro peau de phoque intégrable sur la bande d’écailles du ski) est reconduite et fait de plus en plus d’adeptes dans les massifs doux.

 

MADSHUS / SWIX – la rigidité au service de la performance

Du côté du groupe Sunset Sport qui gère notamment les marques Alpina, Madshus et Swix, quelques nouveautés sont également à répertorier.

Même s’il y a très peu de changements chez Madshus qui reconduit l’ensemble de la gamme Redline en y apportant malgré tout quelques légères améliorations comme la création de nouveaux points de compression sur les skis cold.

« De nouveaux points de compression ont été créés sur les skis cold pour plus de friction et une meilleure glisse en neige froide» nous glisse Nicolas Avrillon. « A l’inverse les Redline Plus gardent leurs gros rockers avec plus de souplesse en spatule et talon idéal pour les neiges humides ».

On notera également la création d’une boite de torsion carbone, remplaçant l’actuelle boite de torsion fibre retrouvée sur les skis, apportant plus de rigidité sur tout le ski et ce, tant sur la longueur que sur la largeur du ski.

« Le ski sera un peu plus dur à mettre sur la carre mais une fois qu’il y est, il sera plus précis et sera plus facile à skier »

Côté classique, on notera la création du Nanosonic classic Intelligrip skin qui, vous l’aurez compris viendra compléter la gamme de skin de la marque.

“Le nanosonic intelligrip est un excellent ski classique encore plus performant que le terrasonic. Ce ski haut de gamme est parfait pour tous les amoureux de classique qui ne souhaitent plus se salir les mains avec le fart ou être assourdis par le bruit des écailles, mais qui souhaitent néanmoins continuer à se faire plaisir en classique ou sur des compétitions » détaille Nicolas Avrillon.

Pour terminer chez Madshus, on notera également que la gamme de randonnée nordique a été revisitée.

La principale nouveauté du groupe concerne la marque Swix qui va lancer l’année prochaine le nouveau Triac 2.5. Bâtons encore plus rigide que son grand frère le Triac 2.0 qui faisait déjà partie des références dans ce domaine.

On notera que ce nouveau bâton sera encore un petit peu plus léger que son prédécesseur tout en gardant une très bonne résistance grâce à sa forme triangulaire.

 

ONE WAY – deux nouveaux skis à peau

One Way va lancer l’hiver prochain sa propre gamme de skis à « peau » avec deux skis haut de gamme composés d’une construction en nid d’abeilles et un ski plus souple convenant parfaitement au classiqueur occasionnel.

Adieu les semelles noires traditionnelles, vous l’avez surement remarqué lors de vos sorties de ski printanières mais dorénavant les marques optent pour des skis à semelles blanches (Salomon, Atomic, Rossignol) jaunes (Fischer) voire même transparentes pour une meilleurs glisse sur neige mouillée.

One Way ne déroge pas à cette règle et va lancer des skis classiques klister à semelle transparente.

En ce qui concerne les skis skating désormais, on notera une reconduite totale de la gamme avec dans l’ordre le ski 10HD, le 9.5, le 9, le 8 et le skator. Les chaussures Tigara sont également reconduites avec un design revisité.

Les bâtons aussi font peau neuve avec un design plus classe et plus épuré.

La nouvelle gamme SLG (Bâtons super lite carbon) est composée du SLG 10, bâtons 100% de carbone très rigide et léger.

« C’est le bâton utilisé par Martin Fourcade en coupe du monde », précise Clément Molliet

La gamme est complétée par le SLG 8 composé à 80% de carbone et du SLG 6 quant à lui composé de 60% de carbone.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.