Style classique / doublé poussée : ce qu’a décidé la FIS

SKI DE FOND – Réunie en congrès à Cancun, la Fis a pris quelques décisions d’importance notamment sur la double poussée en style classique… qui ne concernera que les circuits nationaux !

LE CLASSIQUE

Afin de préserver la technique classique, la Fis autorise le jury d’une compétition à installer une ou des zones où l’utilisation de pas spécifiques au classique sera obligatoire. Le jury marquera les zones où la double poussée sera interdite. Pour satisfaire tout le monde, il a été décidé que cette décision applicable dès la prochaine saison sera opérationnelle seulement sur les circuits nationaux et pas en coupe du monde ni en championnats du monde.

LES SANCTIONS

Désormais, un coureur pourra être sanctionné pour une faute technique

seulement par le directeur de course et le délégué technique, contrairement à l’avis réclamé au jury jusqu’à maintenant. Ceci étant valable pour toutes les compétitions internationales (JO, CM et championnats).

QUOTAS

Un quota 8 athlètes (hommes et dames) est arrêté pour les mondiaux de ski de fond U 23. En coupe du monde, le quota maximum (notamment à domicile) sera limité à 15 fondeurs maximum et 10 pour le Tour de ski. Des problèmes de “riches” vont se poser dans l’équipe de Norvège. De même en relais, une équipe pourra engager seulement deux quatuors ou tandems en team sprint. En Team Sprint, les 4 premières équipes de chaque 1/2 finale passeront en finale de même que les huit meilleurs temps (finale à 15). Aux mondiaux ce sera les deux premières et les autres passeront au temps.

POINTS FIS

Des points FIS seront désormais “distribués” sur les épreuves Fis longues distances populaires de 50 km ou plus, ou alors de 42 km pour une épreuve située à au moins 1500 m d’altitude.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.