Toppidrettstveka : Anouk Faivre-Picon seule rescapée des qualifs du sprint

P-Anouk Faivre-Picon

Après la brillante entrée en matière des bleus ce jeudi matin sur la mass-start en style libre, les choses se sont légèrement compliquées cet après-midi sur le sprint classique. En l’absence des poneys, les espoirs reposaient sur Maurice Manificat, monté sur le podium d’une coupe de sprint classique cet hiver. Et le fondeur d’Agy s’en est en effet le mieux tiré avec le 40e temps mais pas suffisamment pour prétendre à une place dans le top 30 qualificatif pour les quarts de finale. Adrien Backscheider est 48e, Jean-Marc Gaillard 62e, Robin Duvillard 82e, Clément Parisse 92e.

Devant eux, c’est une énorme démonstration de force avec 28 Norvégiens dans le top 30 dominé par le trio Paal Troen Aune, Oeystein Pettersen et Andreas Steen. Une domination incroyable que seuls Andrew Young et le Finlandais Korpella viennent bousculer…

Chez les dames, les Norvégiennes ont fait leur loi avec Kathrine Harsem en pole position de cette qualification. La spécialiste suédoise Ida Ingmarsdotter réalise une jolie performance en s’incrustant dans un top 7 norvégien. Anouk Faivre-Picon est finalement la seule “rescapée” tricolore de l’exercice puisqu’avec son 24e temps du jour, elle gagne son ticket pour les quarts de finale.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.