UTMB : François D’Haene au sommet de son art

TRAIL – Le combat des titans a bien eu lieu sur l’UTMB. François d’Haene en est sorti victorieux devant Kilian Jornet. Xavier Thévenard est quatrième de cette édition extrêmement relevée.

 

 

Samedi 2 septembre à Chamonix, face aux meilleurs mondiaux et sous un temps maussade, François D’Haene a remporté son troisième UTMB et égalé le record de victoires établi par Kilian Jornet. Il avait déjà couru en vainqueur l’UTMB en 2012 et 2014. Kilian Jornet et Tim Tollefson terminent deuxième et troisième. Xavier Thévenard est quatrième. Raccourci de quelques kilomètres à cause des prévisions météorologiques, le parcours était long de 167,5 km avec un dénivelé positif de 9457 m « Chaque fois, affirme François D’Haene, ces victoires ont été une source de joie et de fierté. Cette année le niveau était davantage relevé et la pression encore plus forte. »

 

 

En tête dès le début

 

 

François D’Haene, après avoir pendant plus de 100 km échangé les places du podium avec Kilian Jornet et Jim Walmsley, a pris définitivement seul la tête dans le dernier tiers du parcours. «  Dans ma gestion je me suis un peu laissé prendre au jeu et mon allure a été davantage rapide qu’en 2014. Mes sensations étaient bonnes, mais les derniers kilomètres ont été durs physiquement et moralement. Parmi les bons souvenirs de cette édition, je vais longtemps garder en mémoire la nuit agréable entre la Balme et la Fouly, à courir en compagnie de Kilian et Jim et notre fatigue au lever du jour. Moment difficile en revanche : la descente du col Ferret avec une visibilité mauvaise, un froid intense et des jambe dures. »

 

Victoire partagée et vendanges arrosées

 

 

François D’Haene a tenu à souligner que cette victoire, comme les autres n’est pas uniquement la sienne. « Je tiens à la partager avec ma famille, mes amis, mon team, les organisateurs, les trailers et le public qui m’a encouragé tout au long du parcours avant de me réserver un accueil fabuleux et inoubliable dans les rue de Chamonix.  » Dès jeudi 7 septembre, François d’Haene troque sa panoplie de trailer contre celle de vigneron. Des vendanges qu’il annonce très arrosées !

 

Un palmarès prestigieux

 

François D’Haene, team Salomon France Élite, 31 ans, kinésithérapeute de formation, vigneron depuis 2012 au domaine du Germain à Saint-Julien. Déjà vainqueur 2012 et 2014 de l’UTMB, il détient le record sur cette course depuis 2014. François D’Haene a remporté la Diagonale des Fous 2013, 2014 et 2016 et l’Ultra Trail World Tour 2014. En 2016 il a signé un nouveau record sur la traversée du GR20. Depuis le début de l’année François D’Haene avait déjà gagné le 115 km du Madeira Island Ultra Trail, 110 km Salomon Gore-Tex Maxi-Race et 61 km du trail Verbier Saint-Bernard.

 

 

Victoire de Nuria Picas et abandon de Caroline Chaverot

 

 

Nuria Picas a caracolé en tête pendant toute la course. Caroline Chaverot victorieuse en 2016 de l’UTMB et cette année du 110 km de la Salomon Gore-Tex maxi-Race, 120 km de The North Face Lavaredo Ultra Trail et 163 km Hardrock Hundred Mile Endurance Run, a été contrainte à abandonner. « Dix jours avant la course, j’ai eu la désagréable surprise d’apprendre que mon taux d’hémoglobine avait chuté et que je suis en dessous du seuil d’anémie. Du coup, je n’étais pas optimiste mais j’espérais que sur du long cela passerait. En fait, j’étais de plus en plus essoufflée, vidée de mon énergie et incapable de m’alimenter. En quittant le refuge Bertone, j’ai réalisé que j’étais si épuisée que je n’avais aucune chance d’arriver au bout de la course. J’ai donc rejoint Arnuva et rendu mon dossard, la mort dans l’âme Dorénavant, me sachant sensible aux anémies, je vais essayer de surveiller mon hémoglobine beaucoup plus souvent. J’espère pouvoir revenir sur l’UTMB en 2018, pour enfin faire une belle course. »

 

Crédit photos Damien Rosso www.droz-photo.com

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.