Vu de Norge #83 : pourquoi le biathlon s’appelle biathlon

Vu-de-Norge-600x400

RUBRIQUE – Tous les mardis de l’année, c’est Vu de Norge. La preuve que la planète nordique norvégienne n’en finit jamais de tourner.

 

Northug : un acteur ?

Christian Eriksen, joueur de foot danois jouant au club anglais de Tottenham, a dû répondre à une simple question cette semaine : qui est sur cette photo ? La personne à reconnaître : Petter Northug Jr. Mais si les journalistes pensaient prouver que le fondeur était bien connu à l’étranger, ils se trompaient puisque la seule réponse d’Eriksen fut de demander si c’était un acteur. Lorsqu’on lui explique qui est Northug, le footballeur rit tout en disant qu’au Danemark, il y a très peu de skieurs et de fans de ski.

 

 

Revue de web

 

 


Egil Kristiansen quitte son poste

 

Egil Kristiansen (Photo : FIS)

Egil Kristiansen (Photo : FIS)

 

Entraîneur de l’équipe de fond féminine norvégienne depuis 2006, Egil Kristiansen a finalement abandonné son poste ce week-end. Celui qui a permis à Therese Johaug, Marit Bjørgen, Heidi Weng et bien d’autres de remporter victoires et médailles n’a toujours pas de remplaçant. Elu coach de l’année en 2011, celui qui reprendra le flambeau aura beaucoup à faire pour prendre la place de l’ancien coach dans le cœur des Norvégiens et de ses athlètes.

Egil Kristiansen, quant à lui, confie qu’il se sent privilégié d’avoir pu travailler avec tous ces grands talents mais qu’après cette saison, il était temps de dire au revoir.
 

Pourtant, les médias norvégiens révèlent que son départ serait peut-être dû au mécontentement de certaines athlètes de l’équipe nationale, comme le révèle Vidar Løfshus, directeur sportif. Mais si cela est vrai, Marit Bjørgen et Therese Johaug regrettent réellement le départ de leur coach qui les a mené au succès.

 

Revue de web

 


 
 


NRK arrache les droits TV à TV2

Revue de web

 

Les deux premières chaînes de Norvège se sont toujours fait la guerre pour obtenir les droits des courses de ski de fond. Ces dernières années, TV2 avait obtenu ceux des courses longues distances (excepté pour la Birkebeinerennet). Mais ce temps est révolu puisque la NRK a obtenu les droits télévisuels de toutes les courses de fond, voulant faire plaisir à ses téléspectateurs friands de ski de fond.

En plus des courses longues distances, la NRK a aussi réussi à garder les droits de la coupe du monde de fond pour les cinq années à venir.

Et si la NRK est particulièrement satisfaite de sa victoire télévisuelle sur TV2, les organisateurs aussi sont contents de ce marché puisque la chaîne TV fait partie des leaders mondiaux télévisuels dans le monde du ski ce qui aura un impact positif sur la longue distance. Ne reste plus qu’à trouver les commentateurs.

 


 
 


Tolérance zéro sur les pistes de fond

Il est bien connu que les pays nordiques ont une tolérance zéro envers l’alcool. Quand les fondeurs et leurs équipes finissent donc bien alcoolisés sur les pistes après les compétitions, les Norvégiens ne peuvent pas laisser passer ce comportement. Pour punir ceux qui boiraient au point de se retrouver ivres et vomissant dans la neige, certaines équipes privées norvégiennes appliquent donc la tolérance zéro et tout athlète contrevenant aux règles est aussitôt renvoyé chez lui sans passer par la case compétition.

Petter Skinstad, fondeur, a donc écrit une chronique ouverte sur ce problème rencontré sur la coupe du monde comme aux championnats nationaux dans le journal norvégien Aftenposten. Il y explique que l’alcool ne correspond pas à la vie à laquelle aspirent les athlètes. Aussi entraîneur, il ne souhaite pas que ses jeunes fondeurs boivent ni bière, ni vin, ni alcool fort durant toute l’année lors des camps d’entraînement et des compétitions. Malheureusement, il ne peut les surveiller au mois d’avril et compte donc sur leur respect de cette règle de vie.

 

Revue de web

 

Mais si plusieurs condamnent les fêtes alcoolisées organisées sur les lieux de compétition, certains n’y voient aucun inconvénient, les athlètes devant s’interdire eux-mêmes de dévier d’un mode de vie sain. Néanmoins, pour les plus jeunes, la pression de l’alcool est forte et tous les entraîneurs sont d’accord pour le dire. Il faut donc les en tenir éloignés. Pour Andrew Young, fondeur écossais vivant en Norvège, il est important que les stars du sport montrent l’exemple.

Les petites festivités alcoolisées devraient donc être interdites très vites sur toutes les compétitions de fond en Norvège, même à Holmenkollen.
 

 

 


Marthe Kristoffersen repousse la retraite

 

KRISTOFFERSEN Marthe

 

Depuis la fin de la saison, la fondeuse Marthe Kristoffersen hésitait à mettre un terme à sa carrière. Elle a finalement annoncé la semaine dernière qu’à 26 ans, elle continuerait à se battre pour revenir dans l’équipe nationale afin de participer aux épreuves de coupe du monde et tenter de se qualifier pour les mondiaux de Lahti l’hiver prochain. Elle confie aux médias norvégiens que ses objectifs sont désormais clairs. Bien que les deux dernières saisons aient été compliquées, sa médaille d’or aux championnats nationaux a fini de la motiver pour persévérer sur la voie du ski de fond.

 

Revue de web

 
 


Pourquoi le biathlon s’appelle-t-il biathlon ?

« Bi » voulant dire « deux » et, assorti à « athlon », signifiant « deux sports », les Norvégiens ne s’interrogent pas moins sur le sens de ce nom. Comment les créateurs de ce sport ont-ils décidé de l’appeler ainsi ? Pourquoi choisir cette dénomination ? Autant de questions qui taraudent un certain animateur comique de la NRK qui a décidé d’exprimer son amour pour le biathlon en lui dédiant une magnifique chanson. Attention, fou rire assuré.
 

 

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.