Vu de ma télé

Thierry Champenois, speaker officiel de la coupe du monde de Chaux-Neuve, nous fait vivre les Jeux de Sochi depuis sa télé et son ordinateur. Propos de téléspectateur.

 

Wahou ! Quelle cérémonie d’ouverture ! Comme l’a dit Bryan Joubert, une cérémonie grandiose.  Devant la TV, on se délecte des images colorées du défilé des 88 délégations et de la splendeur des tableaux successifs.

Quel éblouissement, quels jeux de lumières et surtout quelle prestation de l’entreprise française chargée de l’animation au sol.  Et puis viennent les discours, on se rétracte dans le fauteuil, on se dit qu’il est peut-être l’heure de préparer un petit apéritif, qu’on va se voir asséner les traditionnels discours politiques. Par respect, on attend quelques instants… Il a une bonne tête ce Président du comité d’organisation, et ce qu’il dit n’est pas dénué d’intérêt. On aime sa proposition de jeux “hot, cool, yours”.

Vient ensuite Thomas Bach, on apprécie qu’il soit lui même champion olympique et surtout on adore le ton de son discours, le contenu de ses propos, ses prises de positions à peine voilées, ça fait du bien.

Mais reste la crainte d’un discours fleuve et politique du n°1 Russe et là aussi, c’est l’étonnement. L’étonnement dans le bon sens, quelques mots, l’essentiel et puis place à la poursuite de la fête.

Poutine

Merci Mr Poutine ! Et maintenant, à vous sportifs de nous faire vibrer !


Retrouvez cet article et bien d’autres sur l’application de Nordic Magazine.
Pour plus d’informations, cliquez sur la bannière ci-dessous :

Ski nordique, ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski, hiver, coupe du monde, Martin Fourcade


 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.