12 000 euros d’amende pour Svendsen et les frères Boe

La fédération de ski norvégienne ne rigole pas. Elle a envoyé un avertissement écrit à Emil Hegle Svendsen et aux frères Tarjei et Johannes Thingnes Boe pour leur comportement lors du week-end de coupe du monde à Pokljuka. Elle leur a également infligé une amende de  100 000 couronnes à chacun ( un peu plus de 12 000 euros) pour avoir « commis une faute antisportive et commis des actes de vandalisme après avoir bu trop d’alcool ».

Dans la nuit du 6 et 7 mars, les trois sportifs ont dégonflé les pneus de plusieurs voitures et autobus garés à proximité de l’hôtel où une petite fête était organisée. Pour leurs défenseurs, ils ont seulement voulu se distraire au terme d’une saison longue et très intense en raison des Jeux olympiques. Pour les instances du royaume, il s’agit d’une « mesures nécessaire » car, s’ils sont jeunes et ont une vie en dehors du sport, il ne faut pas oublier qu’ils représentent la Norvège à l’étranger. « Il ont donné un coup de canif dans le contrat qui les lie à la fédération et leur comportement est contraire à nos principes éthiques », a déclaré le directeur sportif de la Norvège Per Arne Botnan.

Fesses

L’an dernier , Svendsen et ses coéquipiers s’étaient déjà retrouvés au centre d’une controverse parce qu’à Khanty-Mansiysk, ils avaient célébré la victoire de Tora Berger en baissant leur pantalon lors du passage de la biathlète. On se rappelle que les frères Fourcade étaient à leur côté.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.