Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Que puis-je faire pour vous ?

4 tremplins : avantage Kraft, chute d’Ammann

La première étape de la Tournée des 4 tremplins a enfin eu lieu. Elle a été remportée par Stefan Kraft. Mais l’information du jour est la chute du Suisse Simon Ammann, qui va le priver d’une victoire finale.

 

La caravane de la Tournée des 4 tremplins n’a pas quitté Oberstdorf. Le vent qui a balayé hier le tremplin de Schattenberg a contraint les responsables de la FIS d’annuler puis de reporter le premier concours à ce lundi. Au saut d’essai, c’est Severin Freund qui a réalisé sous la neige la plus longue distance : 138,5 m contre 117 m pour l’unique Français engagé, Vincent Descombes-Sevoie.

La règle du jeu n’a pas changé : la première manche a été découpée en vingt-cinq duels (selon la règle du KO System) dont seuls les vainqueurs allaient disputer le second saut, cinq lucky losers étant repêchés.

L'article continue sous la publicité
pub

Le Chamoniard était opposé à l’Américain Nicholas Fairall, double champion des Etats-Unis. Le sauteur de Lake Placid a sauté 99,5 m. Le Haut-Savoyard a fait mieux : 112 m. Il allait donc disputer la manche finale.

 

Le télémark de Prevc, la chute d’Ammann

Dans la station bavaroise, le vainqueur de l’édition 2013-2014, Thomas Diethart, n’a pareillement pas pris la porte  (107,5 m), contrairement au Polonais Jan Ziobro contre qui il bataillait. Depuis le début de la saison, c’est la seconde fois que l’Autrichien passe les qualifications. L’Autrichien Philip Sjoen, auteur d’une belle saison estivale, a atterri au-delà du point K (128,5 m). Billet validé aussi pour Severin Freund qui vise la victoire au général de la Tournée (126 m), pour le maillot jaune Anders Fannemel (128,5 m) talonné par Roman Koudelka, pour le Polonais Piotr Zyla (125 m), l’Allemand Richard Freitag (124,5 m), l’Autrichien Michael Hayboeck (137,5).

Stefan Kraft a effectué un premier saut de toute beauté (136,5 m), ce qui l’a placé en tête de ce premier round. Le Slovène Peter Prevc (139,5 m), qui est parvenu à poser un télémark après un long saut (139,5 m) occupait le deuxième rang, devant Andreas Kofler (135,5 m). Noriaki Kasai a réussi 137,5, mais occupait la cinquième place, pénalisé par des notes sévères.

Le Polonais Kamil Stoch (129 m) qui effectuait son retour en coupe du monde après une longue parenthèse due à une blessure, a été repêché. Même destin pour Marinus Krauss (129 m), le Tchèque Roman Koudelka (131 m), l’Autrichien Gregor Schlierenzauer, le Russe Dimitry Vassiliev (124 m)…

L'article continue sous la publicité
pub

L’Allemand Andreas Wank (115,5 m) ou encore le Slovène Matja Pungerstar (116 m) ont été éliminés, ainsi que le Suisse Simon Ammann (133 m), victime d’une chute à la réception après un vol sans histoire, ce qui va peser lourd dans le classement général. Contrairement à ce qui se fait en coupe du monde, le sauteur du Toggenburg n’a pu être repêché malgré le fait d’avoir sauté 95 % de la meilleure distance. Le Saint-Gallois qui a tout remporté ne gagnera donc pas cet hiver la Tournée des 4 tremplins.

Avantage Kraft

Ils n’étaient donc plus que 30 en manche finale. Avec 119,5 m, l’Allemand Stephan Leyhe a dominé le premier tiers de la compétition alors qu’il neigeait de plus en plus. Il a ensuite vite été délogé et les nouveaux leaders se sont succédé : Velta, Freitag, Damjan (130,5 m)…  Avec 129 m, Stefan Kraft a remporté le concours et prend donc la tête du classement provisoire de la Tournée des 4 tremplins (il s’agit de sa première victoire en coupe du monde). L’Autriche est en forme. Il est en effet suivi par Michael Hayboeck (132,5 m) qui endosse pour un point le maillot jaune de leader de la coupe du monde. Peter Prevc (125,5 m) occupe le 3e rang. Bonne opération aussi pour Kamil Stoch qui a effectué un retour gagnant (4e). Il est l’outsider pour la victoire finale.

Par contre, l’équipe d’Allemagne, qui attend depuis treize ans une victoire finale, devra attendre encore un an. L’Autrichien Gregor Schlierenzaueur a aussi trébuché. Il ne remportera pas de troisième édition.

Vincent Descombes-Sevoie a été le troisième concurrent à sauter. Avec 119,5 m, il a terminé à la 29e place.

 

L'article continue sous la publicité
pub

 

Le classement provisoire de la Tournée des 4 Tremplins

Cliquez pour commenter cet article

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver, Oberstdorf 2021
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Ski nordique, saut à ski, Vu de Norge, Norvège, Biathlon, Ski de fond, Combiné nordique
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine, vol à ski
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

A LIRE AUSSI

Ski de fond

Après avoir gagné son second titre aux Mondiaux d'Oberstdorf, Johannes Hoesflot Klæbo a parlé à la presse. Et c'est un jeune homme humble qui...

Ski nordique

Retrouvez ci-dessous le tableau des médailles des championnats du monde de ski nordique d'Oberstdorf (Allemagne).

Saut à ski

L'Allemagne remporte le par équipes mixte aux mondiaux. La Norvège est en argent et l'Autriche en bronze.

Combiné nordique

Comme il y a deux ans à Seefeld (Autriche), c'est la Norvège qui est sacrée championne du monde de combiné nordique par équipes. L'Allemagne...

Ski de fond

On aurait pu le croire terminé pour cet hiver tant Johannes Hoesflot Klæbo voulait s'éloigner le plus possible de la crise sanitaire et du...

Ski de fond

Ils sont les nouveaux champions du monde du team sprint : la Norvège chez les hommes, la Suède chez les dames. Comme à Seefeld,...

Ski de fond

Les deux équipes de France se sont qualifiées pour les finales du team sprint d'Oberstdorf. Aucun grand favori éliminé, les grandes nations seront au...

Ski de fond

Elles sont en finale ! L'équipe de France féminine alignée sur le team sprint avec Flora Dolci et Léna Quintin s'est qualifiée en finale....