Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

BISCHOFSHOFEN, AUSTRIA - JANUARY 6: Stefan Kraft of Austria in action during the FIS Nordic World Cup Four Hills Tournament on January 6, 2016 in Bischofshofen, Austria. (Photo by Stanko Gruden/Agence Zoom)

4 tremplins : la première manche pour Stefan Kraft

SAUT A SKI – Comme en 2014, l’Autrichien Stefan Kraft a remporté le concours d’ouverture de la Tournée des 4 tremplins à Obserstdorf.

 

La première étape de la 65e Tournée des 4 tremplins s’est déroulée dans un incroyable ambiance populaire et devant plus de 22 000 personnes. A Oberstdorf en Allemagne, c’est Stefan Kraft qui s’est imposé devant le Polonais Kamil Stoch et son compatriote autrichien Michael Hayboeck. Le lauréat du jour, malgré l’énorme pression du public, a devancé le Polonais auteur d’une superbe performance.
 

 
Ce premier concours de la Tournée fut très disputé : les cinq premiers se tiennent en 14 petits points. Quatrième du jour, le Norvégien Daniel Andre Tande a bien failli créer la sensation du jour après un seconde saut stratosphérique.

Le grand battu du jour est le numéro un mondial Domen Prevc, 26e ! De quoi lui compliquer la tâche avant la seconde étape à Garmish, dont la qualification se déroule ce samedi. Ses frères Cene, 8e et Peter, 10e restent placés dans la quête de l’aigle d’or.

20e de la première manche, le Français Vincent Descombes-Sevoie n’a pu confirmer sur la seconde manche. Le Chamoniard termina finalement à la 25e place. De son côté, Ronan Lamy-Chappuis aura au moins pu goûter l’ambiance de la Tournée même s’il a manqué son saut face au Norvégien Daniel Andre Tande.
 

 

L'article continue sous la publicité
pub

Plus tôt dans la soirée, la tension et de l’électricité dans l’air d’Oberstdorf étaient palpable pour l’ouverture de cette Tournée des 4 tremplins, véritable monument du calendrier du saut à ski mondial.
 


 
Massé au pied du Schattenbergschanze, le public allemand avait vu Simon Ammann, vainqueur sur ce tremplin en 2012 et 2010, quitter prématurément la compétition. Le Suisse fut le premier des « costauds » à quitter le ring.
 

 

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver

Facebook

A LIRE AUSSI

Saut à ski

La Fédération internationale de ski a dit non au vol à ski féminin, ce qui a provoqué la colère des sauteuses. Dans un entretien...

Biathlon

Benjamin Weger, sur le podium de la mass-start d'Oberhof (Allemagne) cette saison, est le seul biathlète suisse à être conservé en équipe nationale pour...

Ski nordique

Swiss-Ski a dévoilé ses cadres de saut à ski et de combiné nordique pour l'hiver 2021/2022. Le sauteur de la Vallée de Joux Killian...

Saut à ski

La sauteuse à ski française Julia Clair, 27 ans, revient pour Nordic Magazine sur la décision de la FIS de ne pas autoriser les...

Ski nordique

Le programme des prochains Jeux olympiques a Pékin vient d'être publié. Voici le calendrier des sports nordiques.

Saut à ski

11:47. La Fédération allemande de ski (DSV) a annoncé vendredi que Maximilian Mechler sera le nouvel entraîneur de l’équipe féminine allemande de saut à...

Saut à ski

La Fédération internationale de ski a refusé la possibilité pour les dames de participer à un concours de vol à ski.

Biathlon

Dans un entretien accordé à Nordic Magazine, Siegfried Mazet, l'entraîneur tricolore du tir norvégien, revient sur les soucis de carabine ayant escorté l'hiver de...