Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

4 Tremplins : le camp français se prend à rêver

Dernière des quatre étapes de la Tournée des 4 Tremplins, Bischofshofen a accueilli les sauteurs à ski. Jeudi, le concours de qualification, perturbé par le vent (jusqu’à 7 m par seconde), a été remporté par l’Allemand Andreas Wellinger.
 

 
Se jouant des éléments, Vincent Descombes-Sevoie s’est reposé à 135,5 m. Le Français n’a pas faibli, il va pouvoir dormir tranquille. Il occupe le 8e rang. De bon augure pour la suite des hostilités, en tout cas.  Il y a un an, l’obtention de ce sésame pour les duels du lendemain aurait été une victoire en soi. Dans le camp tricolore, on se prend aujourd’hui à rêver à bien d’autres sésames.
 

 
Il est vrai que l’équipe de France a déjà brillé en ces lieux. C’est sur ce même Paul-Ausserleitner-Schanze qu’en 1993, Didier Mollard avait été le (premier et) dernier Français à monter sur un podium lors de la Tournée. En 2005, avec son 1,80 m pour 56 kilos, Nicolas Dessum avait, lui, occupé la quatrième place. Ce qui était un véritable exploit.

Vincent Descombes-Sevoie sera en tout cas seul en lice (opposé à l’Autrichien Altenburger). Le Jurassien Ronan Lamy-Chappuis, avec 106 m, a terminé en 57e position.

Pour La Tribune de Genève, « Simon Ammann va de mal en pis ». Pour la quatrième fois d’affilée, la sixième fois déjà cette saison en dix concours, le sauteur de Schindellegi  –  46e sur 47 à Innsbruck – n’est pas non plus parvenu à se qualifier pour la manche finale. Selon le quotidien suisse, « la question s’était posée après Garmisch de savoir s’il valait la peine de poursuivre cette Tournée », mais « les responsables de Swiss-Ski ont estimé que la compétition valait mieux que les entraînements pour tenter de remettre le champion en selle. » Un chef de file qui ne concourra pas vendredi.
 


 
Si Severin Freund, déjà absent à Innsbruck, n’a pas participé à la compétition, ce n’est pas le cas de Michael Hayboeck qui a surmonté la grippe qui l’avait éloigné du tremplin de la capitale du Tyrol. Avec 134 m, l’Autrichien, préqualifié, se classe 15e.

Les éléments ont joué contre Tande, leader actuel du classement provisoire, mais 39e du jour.

[gview file= »https://www.nordicmag.info/wp-content/uploads/2017/01/2017JP3832RLQ.pdf »]

 
La start-list du concours de vendredi :
 
[gview file= »https://www.nordicmag.info/wp-content/uploads/2017/01/2017JP3833SLR1.pdf »]

L'article continue sous la publicité
pub
Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver

A LIRE AUSSI

Biathlon

La Suède vient de dévoiler la composition de son équipe nationale pour l'hiver 2021/2022. L'ancienne fondeuse Stina Nilsson y figure.

Saut à ski

Aussi surprenant que cela puisse paraître vu de France, le mythique tremplin d'Holmenkollen n'est pas équipé pour les sauts en été.

Ski de fond

À seulement 20 ans, William Poromaa est l'un des fondeurs les plus prometteurs du circuit mondial. Nordic Magazine est parti à la rencontre du...

Biathlon

16:41. Les dirigeants de l’équipe des États-Unis de biathlon ont dévoilé, ce mercredi, la liste des athlètes retenus dans les groupes nationaux pour l’hiver...

Saut à ski

16:49. Ce lundi, le sauteur à ski norvégien Daniel Andre Tande, accidenté sur le tremplin géant de Planica (Slovénie) le 25 mars dernier, est...

Biathlon

Patrick Oberegger, l'entraîneur italien à la tête des biathlètes norvégiennes, est revenu en longueur, pour Fondo Italia, sur la saison de ses athlètes. Il...

Ski nordique

17:03. L’interdiction d’utiliser du fluor pour farter les skis des fondeurs, sauteurs et biathlètes se précise. Alors que ces produits auraient dû être interdits...

Biathlon

L'hiver 2020/2021 de la Jurassienne Caroline Colombo n'a pas été de tout repos. Marquée par un gros passage à vide en milieu de saison,...