4 Tremplins : Le sacre de Kamil Stoch

SAUT : Kamil Stoch a remporté la Tournée des 4 tremplins qui a sacré l’équipe de Pologne.

 

Tournée des tremplins, dernier acte. Vendredi, à Bischofshofen, la Tournée des Quatre Tremplins, qui a vécu des heures difficiles à Innsbruck, a vécu son épilogue. Il y avait du monde en contrebas du Paul-Ausserleitner-Schanze où, jadis, il y avait une bonne odeur de fumier, une ferme étant implantée au bout de l’aire d’atterrissage. Il faut dire qu’en Autriche, le 6 janvier est férié et que, comme à Oberstdorf, le concours a lieu en fin d’après-midi.

Le concours a débuté par les traditionnels duels. Il y a eu de belles affiches, par exemple lorsque Richard Freitag a affronté un Stefan Kraft affaibli par la grippe. Le premier s’est imposé, le second a eu la chance d’être repêché.

Quand le Norvégien Daniel Andre Tande a voulu s’élancer, la barre d’élan a changé de position sur décision du jury. Jurij Tepes venait de se reposer à 141 m. Trop loin ! Le leader a tout de même réussi 135 m, alors même qu’il était opposé au Slovène Domen Prevc, révélation de l’hiver (130,5 m).

La plateforme a retrouvé sa position initiale lorsque le Français Vincent Descombes-Sevoie s’est élancé. Il a sauté 125,5 m, ce qui l’a emmené en 17e position.

Le Polonais Kamil Stoch faisait, lui, mieux que  Tande avec qui il se disputait l’aigle d’or. Avant le dernier saut, trois petits points séparaient les deux hommes.

Avant la manche finale, les leaders n’avaient donc pas déçu les 20 000 spectateurs (à l’exception d’Andreas Wellinger, Roman Koudelka, Anders Fannemel ou encore Cene Prevc, éliminés). L’affiche promettait donc une ultime bataille disputée.

Pour son dernier saut, Vincent Descombes-Sevoie n’avait pas le choix s’il voulait intégrer le top 10 de la Tournée des Quatre Tremplins. Il lui fallait casser la baraque. Avec 129,5 m, il n’a pas failli, mais sa performance n’a pas suffi. 15e du jour, il finit 13e au général.
 

 
Devant, l’enjeu était encore plus gros. Les dernières minutes ont été intenses et inattendues, en témoignent les 142 m réalisés par Michael Haybock ou encore l’ennui technique dont a été victime Daniel Andre Tande (la fixation de son ski droit a lâché).

 

 


 
De retour sur terre, le Norvégien qui a évité une chute, s’est littéralement écroulé. 26e du jour, il perd aussi la première place de la coupe du monde, au profit de Domen Prevc.

 

 
Dès lors, c’est le Polonais Kamil Stoch qui a été sacré. Il a remporté à la fois le concours (devant Hayboeck et Zyla) et cette 65e édition de la Tournée.
Piotr Zyla et Tande sont, eux aussi, montés sur le podium.
Eurosport proposera, samedi, à 20h, un résumé de cette Tournée des 4 Tremplins.


Revivez la tournée des Quatre Tremplins :

 

Télécharger (PDF, 284KB)


Télécharger (PDF, 214KB)


Retrouvez cet article et bien d’autres sur l’application de Nordic Magazine.
Pour plus d’informations, cliquez sur la bannière ci-dessous :

Ski nordique, ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski, hiver, coupe du monde, Martin Fourcade


 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.