4 tremplins : duel Ammann – Prevc annoncé

Le Chamoniard Vincent Descombes-Sevoie s’est qualifié de belle manière samedi à Oberstdorf. Il sera opposé à l’Américain Fairall.

 

C’est parti pour la mythique Tournée des 4 tremplins. Le tremplin de Schattenberg d’Oberstdorf, en allemand Schattenbergschanze, en accueille la première étape. « On l’impression que la saison commence ici », a confié Martin Schmitt à Eurosport. Le sauteur allemand évoque notamment la ferveur du public allemand pour souligner l’importance du mini-Tour dans le calendrier des hommes volants.

 

Le retour de Stoch

Tous les favoris sont bien évidemment présents, y compris le double champion olympique Kamil Stoch qui n’a encore participé à aucune étape de la coupe du monde en raison d’une blessure à la cheville. Avec 128,5 m, il a rassuré et a facilement obtenu son ticket pour le lendemain. « Je ne ressens plus aucune douleur », a-t-il déclaré.

Dans la station bavaroise, ce sont tous les concurrents qui ont pris leurs marques d’abord à l’occasion de deux sauts d’entraînement. Le Chamoniard Vincent Descombes-Sevoie en a profité pour essayer une paire de skis plus souple commandée à son équipementier. Mais les 108 m qu’il a enregistrés ont vite convaincu le Haut-Savoyard et son entraîneur Gérard Colin, de revenir à son matériel d’origine. Il a ensuite volé 117,5 m. Son coéquipier de Bois d’Amont Ronan Lamy-Chappuis a réussi un premier saut à 117,5 et un second à 105,5.

 

Takeuchi, meilleur des qualifications

Aujourd’hui, il s’agissait de se qualifier pour le premier concours. Le détenteur du titre, Thomas Diethart a confirmé qu’il était en phase ascendante ; il a volé 126,5 m. Il se classe seizième. C’est le Japonais Taku Takeuchi (135 m) qui a été le plus fort, devançant l’Allemand Richard Freitag (132 m), le Slovène Matjaz Pungertar (134,5 m), le Norvégien Rune Velta (130 m), l’autre Slovène Jernej Damjan (129 m), le Polonais Kamil Stoch (128,5 m) et le Russe Vladislav Boyarintsev (129,5 m).

D’autres étaient déjà certains de concourir dimanche. Mais il leur fallait se classer pour déterminer les duels du knock-out system. Peter Prevc (meilleur saut de la journée avec 138,5 m), Severin Freund, Gregor Schlierenzauer, Anders Fannemel et Noriaki Kaisai ont montré les dents. Le Suisse Simon Ammann n’a pas pris part aux festivités (il combattra donc Prevc), ni Hayboeck et Koudelka qui ont renoncé au dernier moment en raison d’un vent trop fort.

 

Poing levé de Descombes-Sevoie

Vincent Descombes-Sevoie a également atterri dans la raquette avec le sentiment du devoir accompli. Il a réussi 129 m, mais a été pénalisé par des notes plutôt sévères. Sa prestation lui permet malgré tout d’aborder la Tournée le poing levé. Il occupe le 19e rang des qualifications. Demain, par le jeu des mano a mano, il sera opposé à l’Américain Nicholas Fairall.

Par contre, cela n’a pas été suffisant pour Ronan Lamy-Chappuis qui s’est engagé avec un fort vent de dos. Avec 112,5 m, il n’a pas été qualifié.

 

 

A noter que le concours a été marqué par l’impressionnante chute du Japonais Reruhi Shimizu.

 

 

La start-list

 

Photo : Agence Zoom

 

Eurosport Player_Ok

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.