Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver, Saint-Moritz, coupe du monde, Emil Persson
Emil Persson (SWE) - Sandra Åhs- Sivertsen (Wsportsmedia)

Ski de fond

A la Vålådalsrennet, Emil Persson renforce sa première place à la Visma Ski Classics

Samedi, en Suède, le leader actuel de la Visma Ski Classics Emil Persson a remporté la Vålådalsrennet longtemps menée par Jens Burman.

Victoire d’Emil Persson dans les derniers mètres

Il ne reste plus que trois courses au calendrier de la Visma Ski Classics, dont la Vålådalsrennet disputée samedi matin en Suède en remplacement de la Birkebeinerrennet. Cette longue distance a été remportée par Emil Persson, déjà vainqueur de la Jizerska Paadesatka et de la Marcialonga.

Au départ, il y avait du beau monde. En plus des stars du circuit professionnel, des membres de l’équipe nationale suédoises ont pris le départ. C’était le cas de William Poromaa, sous les couleurs du Team Ragde Eiendom, et de Jens Burman, qui a décroché dimanche dernier son premier podium en coupe du monde lors du 50 km de l’Engadine. Il courait avec la Team Koteng, une équipe norvégienne qui a également accueilli le Britannique Andrew Musgrave.

Des invités qui ont longtemps joué les premiers rôles, comme l’a montré, plus tôt dans la journée, la victoire d’Ebba Andersson dans la course dames.

Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver, Saint-Moritz, coupe du monde, Emil Persson
Au cœur de la Vålådalsrennet – Sandra Åhs- Sivertsen (Wsportsmedia)

D’entrée de jeu, avec son dossard un, son crâne rasé, tout en poussée, Tord Asle Gjerdalen occupait la tête de l’épreuve masculine. A 38 ans, le Norvégien joue gros. Celui qui a déjà remporté le classement général à deux reprises, en 2017 et 2018, n’est pas loin de récidiver, à condition de passer devant l’actuel leader, Emil Persson, 25 ans, bien décidé à garder son dossard jaune.

L’échappée Jens Burman

Jens Burman, dans une combinaison jaune qu’on ne lui connaît pas, prenait très vite le relais dans un style bien différent. Il signait même la première attaque, après seulement 22 minutes d’engagement. La première difficulté l’aidait dans son initiative qu’il menait d’abord avec Morten Eide Pedersen. Une deuxième montée lui permettait de se débarrasser de son compagnon de route.

L'article continue sous la publicité
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2023, ski nordique, biathlon magazine

 

Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique

 

pub

 

pub

 

Au premier intermédiaire, à 10,8 km, il avait cinq secondes d’avance sur ses poursuivants, dont le premier d’entre eux, Alexis Jeannerod. Le Pontissalien ne tardait pas à rattraper le leader. Mieux, il le lâchait et prenait la poudre d’escampette.

Jeannerod en leader

Une fugue qui toutefois ne dura pas. A mi-course, Jens Burman se retrouvait seul devant, à près de 36 secondes d’un groupe de dix-huit fondeurs où figuraient le jeune William Poromaa mais aussi Petter Eliassen. Jeannerod pointait à la 12e position, à 48 secondes.

Il n’avait toutefois pas dit son dernier mot. Après 1h50 d’effort, on le retrouvait aux commandes de la caravane des poursuivants, skiant d’abord avec Oeyvind Moen Fjeld, puis avec Emil Persson, en embuscade.

En fait, tous les cadors étaient présents pour tenter leur chance, et surtout rejoindre Jens Burman. D’ailleurs, à 8 km de l’arrivée, celui-ci était avalé. Jeannerod reprenait la pole position, devant Marcus Johansson, Musgrave, Gjerdalen, Persson, Poromaa, toujours là, et Karstein Johaug, le frère de Therese.

Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver, Saint-Moritz, coupe du monde
Le podium hommes de la Vålådalsrennet – Sandra Åhs- Sivertsen (Wsportsmedia)

Rien n’était joué. Les dernières minutes allaient être décisives. Les derniers mètres aussi. Au sprint, Emil Persson triomphait, devant Andreas Nygaard et Oskar Kardin. Au général, il distance désormais de 110 points son challenger Gjerdalen (contre 30 points en début de matinée).

Andrew Musgrave finissait 6e, derrière Gjerdalen, Jeannerod 19e, Poromaa 25e, Burman 26e.

L'article continue sous la publicité

 

Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique

 

pub

 

pub

 

Le week-end s’annonce chargée pour les skieurs de la Visma Ski Classics. Après la Vålådalsrennet, ceux-ci disputeront dimanche le Tåssåsen Criterium 64 powered by Vismace dimanche (64 km), avant une ultime Årefjällsloppet programmée le 27 mars (100 km).

Le top 10

  1. Emil Persson ??
  2. Andreas Nygaard ??
  3. Oskar Kardin ??
  4. Anton Karlsson ??
  5. Tor Asle Gjerdalen ??
  6. Andrew Musgrave ??
  7. Max Novak ??
  8. Nils Persson ??
  9. Oeyvind Moen Fjeld ??
  10. Magnus Vesterheim ??

Les Français

19 Alexis Jeannerod ??
35 Arnaud du Pasquier ??
38 Théo Deswazière ??
39 Bastien Poirrier ??
49 Antoine Auger ??
50 Paul Combey ??
55 Antoine Tarantola ??
83 Matis Leray ??

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2023, ski nordique, biathlon magazine
biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2023, ski nordique, biathlon magazine
Gatineau Loppet, Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2023, ski nordique, biathlon magazine
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique

Facebook

A LIRE AUSSI

Ski de fond

Battu sur le sprint classique des Rousses (Jura), Johannes Hoesflot Klæbo a remis les pendules à l'heure ce vendredi sur le sprint skate de...

Ski de fond

Dominatrice tout au long de la journée, Jonna Sundling s'est offert son deuxième succès de l'hiver ce vendredi sur le sprint skate de Toblach...

Ski de fond

Johannes Hoesflot Klæbo et Jonna Sundling ont pris la tête des qualifications du sprint skate de Toblach (Italie). Lucas Chanavat a terminé troisième.

Ski de fond

22:18. Après la course féminine dominé par la Norvégienne Milla Grosberghaugen Andreassen, c’était au tour des hommes de disputer, ce jeudi soir, l’individuel skate...

Ski de fond

20:08. Sacrée championne du monde juniors de la mass-start classique il y a quelques jours à Whistler (Canada), la Norvégienne Milla Grosberghaugen Andreassen a...

Ski de fond

A cause d'une erreur de parcours, Elina Roennlund a perdu tout espoir d'être sacrée sur le sprint skate des championnats de Suède de Skövde...

Biathlon

En fin de semaine, la biathlète autrichienne Katharina Komatz participera à la coupe du monde de ski de fond de Toblach (Italie).